Tourisme : Baisse sur Angkor

Les recettes provenant de la vente de billets aux touristes étrangers visitant le parc archéologique d’Angkor ont atteint 35,9 millions de dollars américains au premier trimestre de 2019, une baisse de 9% par rapport à la même période de l’année dernière, a annoncé lundi un communiqué d’ Angkor Enterprise.

En dix ans, la fréquentation des temples a été multipliée par cinq. Photographie Alex Berger
Tourisme : Baisse sur Angkor. Photographie Alex Berger

Le site a accueilli 787 900 étrangers entre janvier et mars de cette année, une baisse de 8% par rapport à la même période de l’année dernière. La plupart des visiteurs du site sont des Chinois, des Sud-Coréens et des Américains. En 2018, le parc a attiré un total de 2,59 millions de touristes internationaux, générant des recettes de 116 millions de dollars américains provenant de la vente de billets.

L’entrée au parc coûte 37 dollars US pour une visite d’une journée, 62 dollars pour un pass de trois jours et 72 dollars pour un pass d’une semaine.

Haut de page