Le sel de Kampot exporté vers la France alors que le Cambodge importe du sel de Chine

Environ 108 tonnes de sel de Kampot traditionnel du Cambodge ont été exportées du Royaume en 2019 sur le marché français. Les producteurs de sel de la province de Kampot et Kep affirment toutefois que le sel importé de Chine continue d’approvisionner le marché intérieur cambodgien cette année.

Production de sel à Kampot. Photographie par Douglas jones jr (cc)
Production de sel à Kampot. Photographie par Douglas jones jr (cc)

Le Cambodge a exporté 20 tonnes de sel de Kampot vers la France en 2017. Mais, en raison des conditions climatiques, les exportations ont échoué durant deux années consécutives. Bien que les conditions météorologiques aient amélioré la production de sel depuis le début de cette année, le Cambodge doit toujours importer du sel de Chine, environ 30 000 tonnes pour satisfaire le marché intérieur.

Selon le président de la Communauté des producteurs de Kampot, bien que le Cambodge exporte du sel sur le marché français, les projets d’importation de sel en provenance de Chine se poursuivent. Le sel acheté en Chine revient à 135 dollars la tonne. La pénurie de main-d’œuvre et les conditions météorologiques ont poussé les prix du sel à la hausse. Il est donc plus intéressant pour les producteurs de Kampot, de vendre le produit directement à la France, plutôt que sur le marché intérieur, alors que le sel chinois reste beaucoup moins cher.

Haut de page