Diplomatie : Visite officielle de Daw Aung San Suu Kyi au Cambodge

A l’invitation du Premier ministre cambodgien, la conseillère d’Etat de la République de l’Union du Myanmar, Daw Aung San Suu Kyi, effectuera une visite officielle de trois jours au Royaume du Cambodge du 29 avril au 1er mai.

Daw Aung San Suu Kyi
Daw Aung San Suu Kyi

Selon le communiqué de presse du ministère cambodgien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Daw Aung San Suu Kyi sera reçue par Sa Majesté Preah Bat Samdech Preah Boromneath Norodom Sihamoni, Roi du Cambodge, et par Sa Majesté la Reine-Mère Norodom Monineath Sihanouk, au Palais royal.

Daw Aung San Suu Kyi effectuera également des visites de courtoisie à Samdech Vibol Sena Pheakdei Say Chhum, président du Sénat, et à Samdech Akka Moha Sena Ponhea Chakrei Héng Samrin, président de l’Assemblée nationale. Elle s’entretiendra également avec le Premier ministre Samdech Techo Hun Sen.

La conseillère d’Etat du Myanmar déposera des couronnes de fleurs au Monument de l’Indépendance et à la Statue royale de Preah Borom Ratanak Kaudh. A la fin de son séjour, elle visitera les temples dans la province de Siem Reap.

Bien qu’elle rencontre régulièrement les leaders cambodgiens lors de réunions régionales et internationales, ce sera sa première visite depuis son entrée en fonction en tant que leader du Myanmar en 2016.

Selon le porte-parole du gouvernement, Phay Siphan, l’objectif de la visite de Suu Kyi est «la poursuite de la coopération entre les deux pays».  Le porte-parole a rappelé que le premier ministre Hun Sen avait promu la candidature du Myanmar à l’ASEAN. Il a ajouté que le Cambodge avait toujours protégé le principe de non-ingérence dans les affaires intérieures du Myanmar concernant les problèmes du pays à propos de la communauté Rohingya. Enfin, il a souligné que le Cambodge et le Myanmar étaient confrontés à la même perspective que l’UE leur retire leur accès à l’accord commercial préférentiel “Tout sauf les armes”.

Avec AKP

Haut de page