Diplomatie : Le Premier ministre Hun Sen exprime ses regrets pour l’incendie de la cathédrale Notre-Dame

Le Premier ministre du Cambodge, S.E. Hun Sen, a exprimé ses regrets concernant la cathédrale Notre-Dame de Paris qui a été ravagée par un violent incendie lundi soir.

Le Premier ministre Hun Sen exprime ses regrets pour l'incendie de la cathédrale Notre-Dame
Le Premier ministre Hun Sen exprime ses regrets pour l’incendie de la cathédrale Notre-Dame

Dans une lettre adressée vendredi au Premier ministre français Edouard Philippe, le chef du gouvernement royal annonce :  «Mon gouvernement et moi-même, avec le peuple cambodgien, voudrions partager notre tristesse infinie avec le gouvernement et les citoyens français après le dramatique incendie qui a frappé Notre-Dame de Paris».

«Nous sommes très sensibles à cet événement car nous savons que les constructeurs de cette cathédrale étaient animés de la même foi que ceux qui construisaient le temple d’Angkor Vat. Ces bâtisseurs ont envoyé un message au monde entier pendant de nombreux siècles et rien ne peut effacer cela”, ajoute la lettre.

Les enquêteurs pensent qu’un court-circuit pourrait avoir provoqué l’incendie de la cathédrale Notre-Dame.

Haut de page