Conflit foncier – Sihanoukville : six autres manifestants arrêtés

La police a arrêté six autres manifestants parmi une centaine présents pour avoir organisé des manifestations violentes et bloqué la route nationale 4. Le chef de la police de Sihanoukville, Choun Narin, a a annoncé la nouvelle à l’agence Fresh News ce vendredi.

Sihanoukville : six autres manifestants arrêtés
Sihanoukville : six autres manifestants arrêtés

Il s’agissait du deuxième jour de barrage routier qui a provoqué un embouteillage sur la route nationale 4. Selon le chef de la police, les manifestants ont blessé quatre policiers, deux agents de sécurité de la commune et endommagé trois véhicules, .

Jeudi, la police a arrêté Khlot Tosita, une femme de 39 ans. Keo Sang, 53 ans, pêcheur dans le district de Prey Nup à Sihanoukville a également été arrêté.

Selon la police, Tosita lançait des pierres sur les autorités lors d’un raid sur un lotissement de centaines de maisons situées sur un terrain privé situé dans le district de Prey Nup à Sihanoukville, tandis que Keo Sang menait un groupe de contestataires pour bloquer la route nationale.

L’administration de Sihanoukville a publié un communiqué de presse le 18 avril soulignant son engagement à protéger les actifs publics et privés en prenant les mesures nécessaires contre les activités anarchiques et les manifestations violentes entraînant des troubles publics. Les autorités de Sihanoukville ont également exhorté la population à ne pas faire confiance à la propagande de certains spéculateurs.

Haut de page