Siem Reap – Angkor : L’Autorité d’Apsara reçoit le prix Smoke-free Heritage Award

L’Autorité d’Apsara a reçu le prix Smoke-free Heritage Award de l’Alliance pour la lutte antitabac en Asie du Sud-Est et de l’Organisation mondiale de la Santé pour ses efforts visant à rendre le site d’Angkor non-fumeurs.

L'Autorité d'Apsara pour rendre la destination non-fumeurs
L’Autorité d’Apsara pour rendre la destination non-fumeurs

Le porte-parole de l’Autorité, Long Kosal, a déclaré que les organismes internationaux avaient pris connaissance des efforts déployés, tels que la formation et la mise en place de labels de santé afin de rendre les temples ”sans tabac” depuis 2012.

Lors de la cérémonie de remise du prix, Domily Vilarey, de la Tobacco Control Alliance, a félicité l’Autorité d’Apsara pour ses efforts : “Cet effort est l’une des raisons pour lesquelles nous disons au monde entier qu’Angkor est l’une des nombreuses destinations non-fumeurs.”.

Fin janvier, l’administration de la ville de Siem Reap a mis en oeuvre le projet de ville non-fumeurs. L’initiative a vu la participation des conseils communaux, des autorités et des organisations de la société civile.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, environ 10 000 personnes meurent chaque année des suites de la cigarette ou du tabagisme passif au Cambodge. Et, le Cambodge dépenserait chaque année 162 millions de dollars pour le traitement des maladies liées au tabac.

Haut de page