Semaine Française de Siem Reap : Anne-Laure Bartenay, pour mettre en valeur nos savoir-faire

Parmi les bonnes volontés de la Semaine Française de Siem Reap : Anne-Laure Bartenay, responsable de la prospection et des relations avec les restaurateurs.

Anne-Laure Bartenay

Cela fait trois ans et demi que je suis au Cambodge, je travaillais auparavant pour l’école hôtelière de Sala Baï et je me suis occupée ensuite du développement de l’entreprise solidaire Soieries du Mékong. Je travaille à présent pour les Artisans d’Angkor.

Anne-Laure Bartenay, responsable de la prospection et des relations avec les restaurateurs
Anne-Laure Bartenay, responsable de la prospection et des relations avec les restaurateurs

Je me suis impliquée dans la communauté française depuis mon arrivée. J’ai monté un réseau qui met en valeur les artistes et l’art en général au Cambodge. Cela m’intéresse de réunir les Français, pas seulement pour aller boire un verre…mais aussi pour mettre en valeur nos savoir-faire. Avec le réseau d’artistes, je me suis aperçu qu’il y avait un manque de communication, un besoin de se mettre en valeur.

Mettre en avant

J’avais donc envie de mettre en avant ces gens-là. Avec la semaine française, c’est pour moi le même type de démarche. J’ai envie de connecter les gens entre eux car on se connait, mais il manquait une synergie entre les Français de Siem Reap. De se rapprocher permet de mieux travailler, pas seulement au travers de projets, mais aussi dans le partage des problématiques que nous pouvons rencontrer. Je crois aussi que l’image des Français est un peu trop associée aux ONG, je l’entends souvent. Il est intéressant de montrer qu’il y a aussi des entrepreneurs, des artistes et des artisans.

Rappelons que la seconde édition de cette Semaine Française aura lieu du 7 au 10 mars. Consulter le programme complet ici…

Haut de page