Semaine Française de Siem Reap, Acte III : De l’excellence, de la musique et du champagne

Ce troisième jour de la Semaine Française, sans nul doute le plus chargé en événements, fut synonyme de fête et de légèreté. Retour sur une journée pétillante qui s’est achevée tard dans la nuit.

Acte III : De l’excellence, de la musique et du champagne
Acte III : De l’excellence, de la musique et du champagne

Belle fréquentation

Ils sont exténués, mais aucun des organisateurs de cette seconde Semaine Française ne se départit de son sourire. « C’est au-delà de nos espérances », confie Françoise Gouézou, qui fait partie des 13 membres du comité d’organisation. « Nous nous attendions à ce qu’il y ait plus de visiteurs que lors de l’édition précédente, mais pas à ce point », précise-t-elle avant de courir rejoindre le reste de l’équipe qui s’active en coulisses. S’il est encore trop tôt pour établir un chiffre de fréquentation, les objectifs semblent d’ores et déjà atteints.

Belle fréquentation et sourires
Belle fréquentation et sourires

Le village, dont la variété des stands et des animations proposées a attiré de nombreux promeneurs, a connu un pic de fréquentation en fin d’après-midi, lorsque la fraîcheur s’est installée dans les allées. Ce public familial a pu apprécier tout au long de la journée une programmation éclectique démontrant la vitalité des échanges entre la France et le Cambodge.

Une ambassadrice sur tous les fronts

Les liens qui unissent les deux pays ont été renforcés depuis l’ouverture de l’Alliance Française au début de cette année. Ce samedi 9 mars, l’établissement a été officiellement inauguré en présence de Madame Eva Nguyen Binh. Pour son dernier jour à Siem Reap, l’ambassadrice de France au Cambodge s’est rendue dans les locaux de l’Alliance afin de saluer le travail effectué par son directeur Serge Bellini.

Ouverture officielle de l'Agence Française de Siem Reap
Ouverture officielle de l’Agence Française de Siem Reap

Madame Nguyen Binh a ensuite assisté à la remise des prix du grand concours des savoir-faire organisé cette année, et dont les œuvres exécutées par les 13 artisans participants sont exposées jusqu’au 31 mars dans un hall du Raffles. Ayant pour certaines nécessité plusieurs semaines, voire plusieurs mois de travail, ces pièces uniques sont souvent le fruit d’une étroite collaboration entre artistes français et cambodgiens.

Remise des prix du grand concours des savoir-faire
Remise des prix du grand concours des savoir-faire

C’est le savoir-faire de Philippe Brousseau et de l’équipe de Jayav’Art qui a été récompensé par le 1er prix du public, qui était invité à exprimer son vote. Le prix du jury a quant à lui été attribué à Mr Patrick Kersalé qui a confectionné avec ses collaborateurs un magnifique instrument de musique traditionnel. Enfin, un prix spécial a été décerné à Eric Stocker, maître laqueur dont la renommée dépasse largement les frontières du Cambodge.

L'artiste Bruno Lévy Truffert
L’artiste Bruno Lévy Truffert

En France, tout finit par des chansons

L’après-midi s’est ensuite déroulé au rythme des spectacles qui ont marqué cette journée festive. Un grand choix de divertissement a ponctué la visite des nombreux stands tenus par des exposants tous très impliqués dans l’événement.

En témoignent les décorations soignées, les dégustations de produits locaux et les animations offertes. Massages, caricatures ou encore initiation au golf ne sont quelques-unes des activités qui ont séduit grands et petits.

Un grand choix de divertissement
Un grand choix de divertissement

Ces derniers ont pu bénéficier d’un service de garderie bien pratique lorsqu’il s’est agi de danser au son des percussions du collectif Medha et du groupe Phare Music Band, ou bien d’assister au concours de barista opposant l’école Sala Baï à l’école Paul Dubrule.

Concours de barista
Concours de barista

Concours de barista

Ohlala !

Si le village a fermé ses portes à 21 heures, la fête s’est toutefois poursuivie avec la soirée Ohlala ! Installée entre les bâtiments du restaurant Khéma et de la banque Bred, ce lieu provisoire a accueilli sous ses fanions, ses jeux de lumière et sur son tapis rouge un public de choix venu profiter de la fièvre du samedi soir.

Profiter de la fièvre du samedi soir
Profiter de la fièvre du samedi soir
Le groupe Phare Music Band
Le groupe Phare Music Band

Un défilé de mode surprise attendait les visiteurs : haute-couture, top-modèles, bonne humeur et champagne ont fait briller cette soirée qui a constitué l’un des temps-forts de cette Semaine Française.

Défilé de mode surprise
Défilé de mode surprise

prise attendait les visiteurs : haute-couture, top-modèles, bonne humeur et champagne ont fait briller cette soirée qui a constitué l’un des temps-forts de cette Semaine Française.

Bonne ambiance parmi l'équipe
Bonne ambiance parmi l’équipe

Texte et Photographies par Rémi Abad – Photo additionnelle AKP

Haut de page