S.E. Veng Sakhon : L’agriculture est mécanisée à 96%

Dans son rapport publié à l’issue de la conférence annuelle du ministère, le ministre de l’Agriculture, S.E. Veng Sakhon a déclaré que l’utilisation du bétail dans le secteur agricole est tombée à 3,2%. Plus de 96% des agriculteurs utiliseraient désormais des machines pour labourer leurs terres.

Le ministre de l’Agriculture, S.E. Veng Sakhon
Le ministre de l’Agriculture, S.E. Veng Sakhon

”L’évolution de la mécanisation dans le secteur s’améliore…L’année dernière, l’utilisation de machines pour labourer les terres a atteint 96,86%.”, a-t-il déclaré. S.E. Sakhon a également précisé qu’en 2018, 3,34 millions d’hectares de terres ont été utilisés pour la culture du riz dans tout le pays.

En 2018. la superficie des terres utilisées pour la culture a augmenté d’environ 4% par rapport à 2017 alors que la production de riz, pendant les saisons sèche et pluvieuse, a augmenté d’environ 1,66 pour cent par rapport à 2017.»

En 2018, 2,75 millions d’hectares ont été exploitées pendant la saison des pluies et 590 000 hectares pendant la saison sèche.

Challenges

Lors de la cérémonie de clôture de cette réunion annuelle, le Premier ministre Hun Sen est intervenu pour souligner que les coûts de production de riz au Cambodge sont encore trop élevés. Il  a donc appelé les ministères de l’Agriculture et des Ressources en eau et de la Météorologie, de faire de leur mieux pour aider à réduire les coûts de production.

« A l’inverse du Viet Nam et la Thaïlande, nous n’avons jamais pu exporter notre riz vers les Philippines. nos coûts de production sont élevés, alors il faut se concerter et relever ce challenge », a-t-il dit.

Le chef du gouvernement royal a également exhorté le secteur privé à investir dans des produits susceptibles de soutenir l’agriculture, tels que les engrais agricoles… pour réduire les dépenses en engrais importés.

Exports

A rappeler qu’en 2018, le Cambodge a exporté 626.225 tonnes de riz décortiqué vers 62 pays. La Chine est le plus grand marché avec 170 154 tonnes de riz cambodgien (27,17% ), suivie de la France et de la Malaisie avec respectivement 86.050 et 40.861 tonnes, indique le rapport du Secrétariat du Guichet unique de services.

Il existe au total 87 exportateurs de riz.  Le Royaume avait fixé un objectif d’exportation de riz décortiqué d’un million de tonnes en 2015, mais n’a, pour l’instant, pas été en mesure d’atteindre cet objectif.

Plus de détails dans une prochaine édition

Haut de page