ONG – Enseignement : Des Écoles Pour une École !

Projet des lycées français de Hanoï, Sydney et Manille entre mars et mai à Phnom Penh

L’Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger – Zone Asie Pacifique a élaboré un projet de 3 ans, intitulé « Des écoles pour une école », avec le Foyer des enfants, Borey Komar, de l’association Enfants d’Asie au Cambodge.

Les objectifs de ce projet sont multiples pour les deux partenaires :
● Permettre une ouverture sur le monde en organisant une rencontre privilégiée avec l’Autre
● Favoriser la mixité sociale en développant des activités ludiques en commun
● Financer des projets pour les enfants et les jeunes défavorisés du foyer

Cette année, ce sont plus de 19 jeunes qui se retrouveront à Phnom Penh pour se découvrir et vivre ensemble. Les visites des lycées français de Hanoï, Sydney et Manille auront lieu respectivement du 25 au 30 mars, courant avril (dates à venir) et du 26 au 31 mai.

Au programme :
– Rencontres et échanges
– Ateliers pédagogiques
– Visites culturelles

Le financement de cette année permettra la construction d’une cantine couverte pour les enfants et les jeunes de Borey Komar. Cette construction est indispensable car pendant la saison sèche, de nombreuses fourmis rouges sont présentes dans les arbres et tombent régulièrement dans les plats ou sur les enfants.

Ces fourmis piquent et peuvent faire très mal. Pendant la saison des pluies, les enfants doivent se réfugier dans différents endroits du centre pour manger. Cela empêche de manger dans le calme, au chaud. Le repas n’est pas convivial, vite engloutit, il ne se fait pas dans des conditions d’hygiène idéale.

ONG - Enseignement : Des Écoles Pour une École !
ONG – Enseignement : Des Écoles Pour une École !

Depuis 1991, Enfants d’Asie œuvre au Cambodge en faveur de l’enfance défavorisée. Aujourd’hui, elle soutient plus de 1 000 enfants et jeunes dans 17 provinces et gère 3 foyers en propre, dont Borey Komar. Les enfants défavorisés y sont accueillis et bénéficient d’un accompagnement global adapté à leurs besoins tout au long de leur scolarité.

Ces enfants, ayant pour la plupart des histoires difficiles, évoluent alors dans un lieu de vie structurant et peuvent s’épanouir, grandir et devenir des adultes responsables et autonomes.

Haut de page