Journée Internationale de la Femme : Pétitions pour les ministères

Environ un millier de personnes dans cinq provinces et à Phnom Penh se sont réunies le vendredi 8 mars pour célébrer la Journée internationale de la femme.

Certaines participantes se sont réunies à Phnom Penh pour présenter une pétition appelant le gouvernement à respecter les droits des femmes lors de la Journée internationale de la femme.
Certaines participantes se sont réunies à Phnom Penh pour présenter une pétition appelant le gouvernement à respecter les droits des femmes lors de la Journée internationale de la femme.

Dans la capitale, des forces de sécurité ont bloqué environ 500 participantes alors qu’elles tentaient de traverser le stade olympique pour soumettre une pétition au Conseil des ministres.

Les gens partagent de la nourriture lors des célébrations de la Journée internationale de la femme à Kampong Chhnang. Environ 100 personnes ont participé à des événements dans la province
Les gens partagent de la nourriture lors des célébrations de la Journée internationale de la femme à Kampong Chhnang. Environ 100 personnes ont participé à des événements dans la province

Les autorités ont rassemblé plusieurs femmes dans le stade avant de fermer le portail et de les enfermer à l’intérieur. Après une heure, le portail a été ouvert grâce à l’intervention de Mean Chanyada et de Kert Chhae, tous deux gouverneurs adjoints et agissant au nom des ministères.

Pétitions

Les pétitions remises par les manifestantes demandaient la création de centres d’éducation préscolaire et de garderies sur les lieux de travail ; des refuges pour les femmes confrontées à la violence domestique ; la fin du harcèlement sexuel et des abus sur le lieu de travail ; DE mettre fin à la violence à l’égard des défenseurs des droits des femmes ; la réforme des moyens de transport pour les travailleurs des industrie du textile ; de meilleures conditions de travail ; des moyens de défense plus solides contre l’exploitation des travailleurs domestiques et des travailleurs migrants.

Des panneaux et des parapluies lors de la célébration de la Journée internationale de la femme à Phnom Penh
Des panneaux et des parapluies lors de la célébration de la Journée internationale de la femme à Phnom Penh.

Les autorités ont tenté d’interdire quelques événements organisés par les communautés dans les provinces de Tbong Khmum et de Kampong Speu, mais les participants ont pu les organiser sans problèmes majeurs. De nombreuses célébrations ont eu lieu dans le pays en présence des forces de sécurité.

Photographies Licadho (cc)

Haut de page