Flash : Pourquoi les Chinois achètent-ils des biens à l’étranger ?

En lisant les titres de la presse, il est tentant de penser que les Chinois quittent leur pays en masse. Mais, un coup d’œil rapide dans les livres d’histoire rappellera qu’il existe un énorme héritage d’émigration en provenance de l’Empire du Milieu.

Selon un rapport publié en 2016 par le Conseil transatlantique sur les migrations, 4% de tous les migrants dans le monde venaient de Chine en 2013. Le rapport révèle également que le taux d’émigration de migrants chinois hautement qualifiés est de 1,8%.

En Asie du Sud-Est et ailleurs, l’afflux de Chinois fortunés entraîne une demande croissante d’immobilier et d’autres investissements. Mais pourquoi existe-t-il un tel appétit pour l’immobilier à l’étranger ? Pourquoi ne pas acheter plus de biens en Chine ?

Investissements immobiliers chinois à Phnom Penh
Investissements immobiliers chinois à Phnom Penh

Les experts du secteur citent souvent quatre facteurs principaux incitatifs pour les acheteurs chinois :

Investissement

Les pays en développement recèlent un potentiel d’investissement énorme. De plus, de nombreux investisseurs souhaitent utiliser leurs méthodes et expériences chinoises pour réussir dans d’autres pays.

Beaucoup voient dans l’immobilier l’un des investissements les plus sûrs, le préférant aux actions, obligations ou devises. Les acheteurs chinois achètent souvent des terres à des prix abordables. Ils se tournent donc souvent vers les pays en développement.

Hang Sokunthea, directrice de la recherche chez Belt Road Capital Management, déclare  que le prix reste un facteur déterminant pour les acheteurs de propriétés chinois venant au Cambodge.

“Le prix ici est encore beaucoup moins élevé que son pays d’origine et le Cambodge a une croissance économique régulière et une stabilité politique. Il est également important de noter que la vague d’acheteurs de propriété chinois est maintenant un phénomène mondial qui vient seulement d’arriver en Asie du Sud-Est et au Cambodge.”, dit-elle.

Meilleur niveau de vie

Cela peut aller de pair avec un investissement. En Chine, une propriété à l’étranger peut être un symbole de statut. Selon les données publiées par Bloomberg, 70% des achats de logements en Chine étaient des résidences secondaires ou un troisième achat.

Alors que les pays développés tels que les États-Unis, le Royaume-Uni, le Canada, l’Australie et la Nouvelle-Zélande jouissent d’un prestige certain, le fait de s’installer dans un pays en développement pourrait également être un indicateur de richesse.

Migration

Les acheteurs chinois achètent souvent des biens immobiliers s’ils envisagent de migrer à l’avenir. Cela leur permet d’éviter les coûts de la location d’un bien immobilier. Beaucoup migrent pour des opportunités d’emploi ou d’affaires, voire pour la retraite.

En dépit des efforts déployés par le gouvernement chinois pour accroître l’emploi, le recrutement est un processus extrêmement concurrentiel. Par conséquent, pour avoir plus de possibilités, de nombreux Chinois s’installent à l’étranger.

Poursuivre des études

Selon les données du ministère de l’Éducation de la République populaire de Chine, en avril 2018, 1 454 100 chinois étudiaient à l’étranger.

De nombreux Chinois fortunés choisissent d’acheter une maison ou un appartement à leurs enfants qui étudient dans les pays occidentaux. Le rapport du Conseil transatlantique sur les migrations montre que près d’un tiers des étudiants étrangers inscrits aux États-Unis en 2015 étaient des ressortissants chinois. La migration chinoise à des fins éducatives augmente également en Australie, au Royaume-Uni et au Canada.

Proximité

Bien que le Cambodge ne soit pas encore une destination pour l’éducation, le royaume est certainement devenu très attractif pour ceux qui recherchent une maison de vacances. Une réglementation favorable en matière d’investissement signifie également que le Royaume est un lieu attrayant pour les entreprises. C’est également un endroit très favorable pour les investissements immobiliers et dans l’industrie du jeu.

Avec www.realestate.com.kh

Haut de page