Energie : Un navire-centrale turc pour la pénurie d’électricité

Le Premier ministre Hun Sen a demandé à Electricité du Cambodge (EDC) de négocier avec la Turquie pour faire venir un navire-centrale – navire producteur d’électricité en vue de résoudre la pénurie d’électricité dans le Royaume.

Navire-centrale turc
Navire-centrale turc

Keo Ratanak, directeur général d’EDC, doit s’envoler sous peu vers la Turquie pour revenir avec un navire-centrale de 200 mégawatts afin de répondre au manque actuel d’électricité au Cambodge, a déclaré ce matin le Premier ministre lors d’ une rencontre avec des ouvriers de plusieurs usines et entreprises dans la province de Pursat.

Le chef du gouvernement royal a aussi appelé ses citoyens à ne pas s’inquiéter du prix de l’électricité, même si celui produit par le navire turc sera probablement plus élevé que celui généré par les sources d’électricité existantes dans le pays.

« Nous avons déjà réduit le prix de l’électricité, ne vous inquiétez donc pas, il n’y aura pas d’augmentation », a-t-il souligné.

A rappeler que le weekend dernier, le Premier ministre a indiqué que le Cambodge fait face à une pénurie d’électricité de 400 mégawatts. Il a expliqué que certains barrages hydroélectriques, la principale source d’énergie du pays, ne peuvent pas produire de l’électricité à cause du manque d’eau lié à la sécheresse.

Avec C. Nika – AKP Phnom Penh, mars 2019 —

Haut de page