En Images -Transports : Ouverture du chantier de construction de la voie express Phnom Penh-Sihanoukville

Le Premier ministre Hun Sen lançait officiellement vendredi le chantier de construction de la voie express devant relier la capitale de Phnom Penh à la ville portuaire de Sihanoukville.

Ouverture du chantier de construction de la voie express Phnom Penh-Sihanoukville
Ouverture du chantier de construction de la voie express Phnom Penh-Sihanoukville

Le vice-ministre chinois des Affaires étrangères, Kong Xuanyou, en visite dans le Royaume, était également présent à la cérémonie de lancement qui s’est déroulée dans le district de Samrong Tong, province de Kampong Speu.

Ouverture du chantier de construction de la voie express Phnom Penh-Sihanoukville
Ouverture du chantier de construction de la voie express Phnom Penh-Sihanoukville

Cette autoroute longue de 190 km et large de 24,5 m reliera le village 1 du quartier Samrong Krom, arrondissement Pursenchey, à Phnom Penh, au village 1 du quartier 3, à Sihanoukville. La construction durera 48 mois et coûtera deux milliards de dollars américains. Le promoteur du projet est la société China Road and Bridge Corporation (CRBC).

Ouverture du chantier de construction de la voie express Phnom Penh-Sihanoukville
Ouverture du chantier de construction de la voie express Phnom Penh-Sihanoukville

Selon S.E. Sun Chanthol, ministre d’Etat et ministre des Travaux publics et des Transports, la voie express, dont les études de faisabilité ont été menées depuis 2006, sera construite sous le format BOT (Built- Operate – Transfer).

S.E. Sun Chanthol, ministre d’Etat et ministre des Travaux publics et des Transports
S.E. Sun Chanthol, ministre d’Etat et ministre des Travaux publics et des Transports

A noter que le plan directeur du pays prévoit de construire davantage de voies rapides afin de stimuler les transports, le tourisme et le commerce.

Ouverture du chantier de construction de la voie express Phnom Penh-Sihanoukville
Ouverture du chantier de construction de la voie express Phnom Penh-Sihanoukville

 

D’après le ministère des Travaux publics et des Transports (MTPT), le pays doit construire 850 km d’autoroutes d’ici 2020. Et, le coût pourrait atteindre neuf milliards de dollars.

Ouverture du chantier de construction de la voie express Phnom Penh-Sihanoukville

Pour atteindre cet objectif, le Cambodge envisage d’investir 26 milliards de dollars US.

Haut de page