Drogue – Rapport : Augmentation significative des saisies de méthamphétamine

Un nouveau rapport de l’Office des Nations Unies révèle une augmentation sensible de la production de méthamphétamine en Asie du Sud-Est en 2018.

Destruction de plus de 60 kilos de drogue lors de la Journée internationale contre l’abus et le trafic de drogue (2018)
Destruction de plus de 60 kilos de drogue lors de la Journée internationale contre l’abus et le trafic de drogue (2018)

L’UNODC a publié lundi un rapport intitulé “Drogues synthétiques en Asie de l’Est et du Sud-Est : Tendances en matière de stimulants de type amphétamine et de nouvelles substances psychoactives”. Selon le rapport, plus de 116 tonnes de méthamphétamine ont été saisies dans la région l’an dernier. En 2017, le total des saisies s’élevait à 82 tonnes.

«Les saisies de méthamphétamine en 2018 ont encore une fois été un record, mais les prix de vente de la drogue ont baissé dans de nombreuses parties de la région, indiquant des niveaux de disponibilité très élevés et en augmentation», indique le document.

L’UNODC affirme qu’au Cambodge, le marché de la méthamphétamine, en particulier sous forme cristalline, continue de se développer. Des quantités de plus en plus grandes de méthamphétamine cristalline continuent d’être saisies chaque année, les quantités saisies en 2018 dépassant le total des cinq années précédentes. Le prix moyen de vente au détail des comprimés de méthamphétamine cristalline et de méthamphétamine a considérablement diminué ces dernières années, révélant malheureusement une plus grande disponibilité de cette drogue.

«Le Cambodge continue d’être utilisé comme point de transit pour le trafic de cocaïne par les groupes criminels transnationaux organisés», poursuit le rapport. L’année dernière, les autorités cambodgiennes ont arrêté plus de 16 000 personnes, soit 44 personnes par jour, et ont saisi au total 533 kg de drogue.

Haut de page