Drogue : Pas d’exception pour l’affaire du Rock

Le Premier ministre Hun Sen, a annoncé mardi que l’affaire de drogue au Centre de divertissement Rock était une affaire sérieuse et ”intolérable”.

Raid au rock - Photographie Police Nationale
Raid au rock – Photographie Police Nationale

“Nous devons réprimer et arrêter le responsable de la filière à tout prix”, a déclaré le chef du gouvernement. “Je détruirai tous les officiels qui s’adonnent à ce trafic, quelque soit leur position”, a souligné le Premier ministre, affirmant que la drogue détruit les jeunes et par conséquent l’avenir du Cambodge.

Kith Theang, propriétaire du Rock Entertainment Center, est actuellement en détention provisoire dans l’attente de son procès final, a déclaré un responsable de la cour à l’agence Fresh News mardi.

Oknha Theang serait accusé de “coordination en matière de consommation de drogue”, conformément au code pénal.

A rappeler que la police a confisqué environ 50 kg de drogue et arrêté 300 personnes lors d’un raid effectué le 23 février 2019. Le site a été fermé par la police plus tard dans la journée. Seuls une vingtaine de jeunes interpellés lors du raid font l’objet d’une procédure judiciaire.

Haut de page