Diplomatie : Adieux de l’ambassadeur de l’UE George Edgar

L’ambassadeur sortant de l’Union européenne (UE), George Edgar, a fait ses adieux hier au ministre des Affaires étrangères, Prak Sokhonn. Malgré le contexte difficile lié au retrait potentiel du statut commercial préférentiel du Royaume, il a déclaré que l’UE était toujours déterminée à travailler avec le gouvernement cambodgien.

L’ambassadeur sortant de l’Union européenne (UE), George Edgar, a fait ses adieux hier au ministre des Affaires étrangères, Prak Sokhonn
L’ambassadeur sortant de l’Union européenne (UE), George Edgar, a fait ses adieux hier au ministre des Affaires étrangères, Prak Sokhonn. Photographie AKP

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Ket Sophann, a déclaré que M. Sokhonn avait remercié M. Edgar pour le soutien apporté par l’Union européenne au Royaume dans ses objectif d’éliminer la pauvreté, de mettre en œuvre la bonne gouvernance, l’état de droit et la démocratie, ainsi que de défendre les droits de l’homme.

George Edgar laissera le souvenir d’un homme courtois, disponible, sincèrement engagé dans les projets de développement du Cambodge. Concernant le contexte des relations ”compliquées” entre le Cambodge et l’UE, Georges Edgar aura fait preuve d’extrême mesure et de diplomatie quant au bien-fondé, ou non, de la procédure engagée par la Commission Européenne. ”…il faut préciser que l’intention première de l’UE n’est pas de priver le Cambodge du régime préférentiel Tout Sauf les Armes…l’objectif est qu’il y ait suffisamment d’initiatives du gouvernement pour éviter ce retrait…”, avait-il récemment déclaré dans un forum sur le thème du retrait de ce régime préférentiel.

Haut de page