Autorité Apsara : Interdiction de se restaurer dans l’enceinte des temples

Hang Pov, directeur de l’Autorité Apsara, indique dans une directive publiée vendredi que l’autorité souhaite rappeler aux touristes qu”Angkor est un site du patrimoine mondial et que la consommation de nourriture dans l’enceinte des temples est désormais strictement interdite.

Interdiction de manger dans l'enceinte des temples. Angkor Wat . Photgraphie par Phil Blackburn
Interdiction de manger dans l’enceinte des temples. Angkor Wat . Photgraphie par Phil Blackburn (cc)

«Afin de préserver le précieux héritage khmer, de maintenir l’ordre public, et de bonnes conditions d’assainissement, nous interdisons toute nourriture, en particulier les repas emballés apportés lors des visites au lever ou au coucher du soleil, dans le complexe du temple», précise-t-il. La directive précise également que les voyagistes, les associations de touristes et les guides doivent conseiller à leurs invités de ne pas prendre leurs repas dans le complexe du temple.

Selon Hang Pov, L’autorité prend ce type de mesures dans le cadre des efforts visant à protéger l’environnement du complexe d’Angkor et à préserver la propreté de son environnement En octobre 2017, l’Apsara Authority avait déjà interdit aux locaux d’installer des stands de restauration devant Angkor Wat.

Le parc archéologique d’Angkor a généré 116,6 millions de dollars de recettes de billets d’entrée l’année dernière, soit une augmentation de 8% par rapport à 2017. De janvier à décembre dernier, le nombre de visiteurs étrangers dans le parc a augmenté de 5,4%, pour atteindre 2,5 millions.

Haut de page