Arts : Début du Festival International du Film du Cambodge

Le Festival International du Film du Cambodge durant lequel seront projetés 120 films provenant de 37 pays se poursuit cette semaine avec un programme qui inclut des colloques, des rencontres avec cinéastes et comédiens internationaux ainsi que des films qui ont récemment obtenus des séries de trophées.

Funan

C’est le cas du film « Funan » qui remporta l’an dernier le prix Cristal du long métrage au Festival d’Annecy de cinéma d’animation en France ainsi que le grand prix et le prix de l’auditoire au festival Animation Is Film à Los Angeles.

Funan
Funan de Denis Do

Dans ce film présenté le 13 mars, le cinéaste français Denis Do a eu recours à la bande dessinée pour mettre en scène la vie d’une femme déterminée à retrouver sa famille durant le régime khmer rouge au Cambodge, une histoire inspirée de la vie de sa mère cambodgienne durant cette période.

Anniversaire

Comme l’a souligné Cédric Eloy de la Commission du Film du Cambodge, les organisateurs du festival ont tenu cette année à marquer le 40e anniversaire de la chute du régime khmer rouge dont les dirigeants furent chassés de Phnom Penh le 7 janvier 1979 par l’armée vietnamienne assistée d’un corps militaire cambodgien.

Les tombeaux sans noms
Les tombeaux sans noms de Rithy Panh

Le programme inclut donc le film du cinéaste cambodgien Rithy Panh « L’Image manquante » qui remporta le prix Un Certain Regard au Festival de Cannes en 2013 et fut nommé pour un Oscar à Hollywood. Le documentaire de Mr. Panh « Les tombeaux sans noms » réalisé l’an dernier est aussi présenté durant le festival, ainsi que le film « First They Killed My Father » (D’abord ils ont tué mon père) réalisé par l’actrice américaine Angelina Jolie en 2017.

Aussi au programme une discussion sur le rôle des arts et de la culture pour aider le Cambodge a vraiment se remettre de cette période.

Films suédois

Cette année, l’actrice Shaina Magdayao participe à la présentation du film du cinéaste philippin Lav Diaz « Season of the Devil » (Saison du diable) qui fut décrit comme un opéra rock et remporta plusieurs prix internationaux l’an dernier. Une série de films suédois est aussi au programme sous le thème de « Avoir 20 ans en Suède » ainsi que des documentaires sur le changement climatique.

Une série de films suédois est aussi au programme
Une série de films suédois est aussi au programme

Comme de par les années précédentes, des courts métrages cambodgiens sont présentés en présence des cinéastes cambodgiens.

Sons of April
Sons of April

Il y aussi au programme des courts métrages internationaux et, comme à chaque année, des dessins animés pour les enfants.

Des documentaires sur le changement climatique
Des documentaires sur le changement climatique

Les billets sont gratuits. Mais les derniers billets et les billets permettant de passer en avant des lignes d’attente sont à 5,000 riels.

Le festival se termine le 14 mai. Pour plus d’information sur l’horaire des films présentés à neuf cinémas et théâtres, visitez le site internet du festival : http://www.cambodia-iff.com/

Haut de page