Agriculture – Santé : Réduire l’utilisation de produits chimiques sur les cultures

Malheureusement, de plus en plus d’agriculteurs cambodgiens mélangent de manière inappropriée des produits chimiques – pesticides sans connaissances techniques, des procédés hasardeux qui peuvent nuire à la santé des consommateurs.

Agriculture - Santé : Réduire l'utilisation de produits agrochimiques sur les cultures. Photographie Stephen McGrath (cc)
Agriculture – Santé : Réduire l’utilisation de produits agrochimiques sur les cultures. Photographie Stephen McGrath (cc)

Des chercheurs de l’Institut de technologie du Cambodge viennent de lancer un appel aux agriculteurs pour qu’ils réduisent l’utilisation de produits chimiques sur leurs cultures. L’appel a été lancé par le chercheur Phat Chanvorleak lors d’un atelier sur les impacts de l’utilisation de pesticides sur l’agriculture et l’environnement.

Mme Chanvorleak a déclaré que l’Institut a mené une étude sur la région de Chhnok Trou du lac Tonle Sap et révèle que les agriculteurs de la région utilisent des pesticides et des herbicides chimiques sur leurs cultures. L’étude indique aussi que certains des produits chimiques se déversent dans le Tonle Sap, causant des dommages à la biodiversité du plan d’eau.

Mme Chanvorleak a ajouté que ces produits utilisés dans ce pays pouvaient causer des maladies chez l’homme et les animaux, et qu’il est préférable d’utiliser des pesticides naturels.

Eve Bureau-Point, chercheuse à l’Institut de recherche pour le développement (IDR) en France, a déclaré que les produits agrochimiques s’intégent dans le secteur agricole du Royaume depuis 1990. Elle ajoute que les agriculteurs continuent à utiliser des produits agrochimiques malgré la promulgation de la loi sur la gestion des pesticides et des engrais en 2012.

Haut de page