Semaine Française de Siem Reap : L’énergie de Benjamin Carrichon

Parmi les bonnes volontés de la Semaine Française de Siem reap : Benjamin Carrichon Chargé de la préparation culturelle. Pour la première édition en 2018, Benjamin avait été, entre autres, le dynamique animateur – modérateurs des conférences et tables rondes en soirée.

Benjamin Carrichon

Benjamin est chef de projet chez Apopo, une ONG spécialisée dans le déminage…en savoir plus ici

A propos de la Semaine Française

”…Je travaille pour le désarmement au Cambodge, nous procédons à l’enlèvement des mines anti-personnel, j’ai été muté à Siem Reap il y a deux ans.

Benjamin Carrichon
Benjamin Carrichon

Au début, je ne connaissais pas trop la communauté francophone, puis j’ai rencontré plus de Français et lorsqu’on m’a proposé de faire partie du comité, j’ai accepté car je trouvais qu’il était bien de montrer qu’il y a une communauté française active à Siem Reap.

Benjamin et Eric Raisina
Benjamin et Eric Raisina lors de la première édition

Dans mon travail, je n’ai aucune connexion avec la France, je suis d’ailleurs au travail le seul Français de toute mon organisation. Mais, je trouve que c’est important de participer à cette semaine française, de montrer qu’il y a une solidarité, et que la communauté française souhaite s’associer à l’animation de la ville…”.

Rappelons que la seconde édition de cette Semaine Française aura lieu du 7 au 10 mars. Consulter le programme complet ici…

Haut de page