ONG – FMN : Le Crocodile du Siam dans un état critique

Le crocodile du Siam (Crocodylus siamensis) fait actuellement l’objet d’une étude après la disparition de l’espèce dans 99% de son ancienne aire de répartition.

Bébé crocodile du Siam
Bébé crocodile du Siam. Photographie Christophe Gargiulo

L’espèce a été classée comme espèce en voie de disparition en 1994 et classée en tant qu’état en danger critique d’extinction en 1996 sur la liste rouge de l’Union internationale de conservation de la nature (UICN).

Selon le Fonds mondial pour la nature (FMN), le crocodile siamois reste l’un des reptiles les plus rares au monde. Toutefois, l’espèce est  réduite à de petites populations fragmentées au Cambodge, en Indonésie, au laos, en Thaïlande et au Vietnam. Compte tenu de son statut critique, le FMN indique qu’il est très important de conserver cette espèce.

D’après l’ONG Fauna et Flore International (FFI), il resterait moins de 250 adultes, principalement au Cambodge. Une équipe dirigée par FFI avait redécouvert la présence de l’espèce dans le royaume au début des années 2000.

Le bassin du Mékong et les zones humides au Cambodge semblent contenir les seules populations sauvages restantes, et même celles-ci sont fragmentées et épuisées à cause de la chasse et des perturbations humaines. Des enquêtes antérieures ont révélé des populations dans les montagnes de Cardamome du Cambodge ainsi que le long du Mékong, au nord de Kratie. Et, l’enquête en cours a pour objectif d’estimer la population de crocodiles le long de la rivière Srepok dans la forêt protégée du Mondolkiri.

Haut de page