French Tech Cambodge : Obtenir le label ”Communauté French tech”

La French Tech Cambodge se relance avec une équipe consolidée et de nouvelles orientations stratégiques en vue d’obtenir le label « French Tech ».

La mission French Tech, politique publique lancée en 2013, a annoncé sa réorganisation en octobre 2018, comportant notamment une simplification de ses labels, dorénavant déclinés en «Communautés» et en «Capitales” French Tech.

Nouvelle organisation

Cette nouvelle organisation est favorable à l’émergence de communautés French Tech dans les pays en développement; en effet, en comparaison aux processus de labellisation précédents, ces nouveaux labels présentent une plus grande flexibilité de critères, plus adaptée aux marchés émergents à l’écosystème hétérogène tels que le Cambodge.

Équipe de la French Tech Cambodge
Équipe de la French Tech Cambodge

French Tech Cambodge

La French Tech Cambodge, lancée en 2015, a ainsi postulée ce 11 février 2019, à l’obtention du label “Communauté French Tech”. Depuis plusieurs années, un véritable réseau s’est développé au Cambodge, composé de startups, entrepreneurs et institutions françaises. Ce réseau a su prouver son dynamisme et son efficacité, en permettant aux nouveaux arrivants d’être accompagnés dans leurs démarches, et de profiter d’un partage de connaissances et ressources. Dans un contexte où se mêlent communautés françaises/francophones actives, et intérêt grandissant pour les startups et l’industrie Tech, la French Tech Cambodge s’est alors imposée comme une évidence. Cette communauté a vu les forces en présence se mobiliser au profit d’initiatives diverses qui ont bénéficié à ses membres.

Evolution

«La French Tech au Cambodge a déjà quelques années d’existence et a connu , des hauts et des bas. L’équipe de départ a évolué, et nous réfléchissions depuis plusieurs mois, notamment suite à nos rencontres avec nos voisins thaïlandais et vietnamiens, à faire avancer notre communauté vers un ensemble plus structuré, permettant ainsi de mieux s’adapter à l’évolution du marché cambodgien. De fait, cet appel à labellisation est bien tombé, car il nous encourage à aller dans le sens d’une relance plus structurée de nos activités» mentionne Maxime ROSBURGER, co-président de la French Tech Cambodge

Obtenir le label

A ce jour, il est indéniable que la communauté French Tech Cambodge est d’ores et déjà active, et ne manque que son officialisation. L’obtention du label permettra de démontrer qu’elle rassemble les critères requis pour être reconnue en tant que communauté French Tech officielle. Ayant pour objectifs la mise en place d’outils adaptés pour la croissance et l’accélération de son écosystème, ainsi que l’organisation d’événements thématiques récurrents, la French Tech Cambodge compte participer au renforcement de la culture de l’innovation, favoriser les liens entre ses membres, et les aider ainsi à relever les défis majeurs du marché local.

Dynamique

Suivant cette dynamique de structuration, le board de la communauté French Tech Cambodge sera composé de la façon suivante :

  • Maxime ROSBURGER, Fondateur de la Startup Meal Temple
  • Soreasmey KEBIN, Managing Directeur de Confluences Incubateur
  • Adrienne RAVEZ, COO de Quantum Endorphine Digital et Co Fondatrice de Geeks in Cambodia
  • Franck TOUCH, Directeur général de KhmerDev
  • Prasnar YI, Directeur général de Iota
  • Djibril CISSE, Fondateur de Sousdey
  • Florian GAUDEL, Fondateur de The Method Consulting
  • Rodophe RICHARD, Fondateur de Wendgo
  • Martin LANSARD, Fondateur de Aniwaa
  • Cedric KANG, Managing Directeur de Solution BI
  • Matthew TIPPETS, Fondateur de Clik Asia
  • Christophe DALLA RIVA, Directeur général de Sroul K

Position centrale

«Si on regarde l’ensemble de notre communauté, La French Tech Cambodge compte d’ores et déjà plusieurs startups qui se sont imposées sur le marché, et ce dans des secteurs très différents (Meal temple, Wendgo, Last2ticket, Aniwaa etc), d’autres arrivent avec des fortes ambitions comme Clik. Nous comptons aussi un incubateur, des agences spécialisées en business intelligence par exemple, de nombreuses SSII, et même un média dédié à la tech. A notre échelle, nous occupons de fait une position très centrale au sein de l’écosystème cambodgien, et cela est renforcé par les excellentes relations que nous entretenons avec les équipes du gouvernement royal en charge du développement de la tech !» ajoute Soreasmey KEBIN, co-président de la French Tech Cambodge.

En 2019, La French Tech Cambodge se donne les objectifs suivants :
1. Renforcement de la communauté French Tech
2. Rapprochement avec les communautés French Tech de Thailande et du Vietnam
3. Création d’un lieu dédié à la French Tech

«Nos ambitions sont avant tout de fédérer notre écosystème, et d’encourager l’émergence de startups et de projets tech. Une série d’événements réguliers est en cours de programmation, et nous souhaitons poursuivre le développement et le renforcement des échanges avec les autres French Tech de la région» conclut Adrienne RAVEZ, Community Leader de la French Tech Cambodge.

Haut de page