Eau – ADB : 380 millions $ pour améliorer la gestion de l’eau en 2019

Le ministère des Ressources en eau et de la météorologie et la Banque Asiatique de Développement (BAD) projettent de mettre en œuvre deux grands projets pour améliorer la gestion de l’eau en 2019.

Canal à Takéo. Photographie Water Alternatives (cc)
Canal à Takéo. Photographie Water Alternatives (cc)

Le montant des deux projets représentent un investissement totalisant 380 millions de dollars US.

Selon un communiqué du ministère, Sunniya Durrani-Jama, directrice de la BAD au Cambodge, a rencontré vendredi le ministre, S.E. Lim Kean Hor, pour s’entretenir des projets. Ils concernant l’amélioration de l’agriculture irriguée et le projet de mécanisme de financement multiple pour l’irrigation et la gestion des ressources en eau.

Mme Durrani-Jama a déclaré que la BAD continuerait à contribuer à la croissance économique du Cambodge et à fournir une aide au développement pour le secteur de l’eau.

Elle a ajouté que la banque se concentrerait sur la sécurité de cette ressource, sur l’amélioration de l’efficacité de l’irrigation, la réduction des inondations, le contrôle de la sécheresse, la gestion intégrée des ressources en eau pour les bassins hydrographiques et le renforcement des institutions liées au secteur.

«Ces sections sont définies dans la stratégie de partenariat de pays 2019-2023», a ajouté Mme Durrani-Jama.

En décembre, le ministère des Ressources en eau a appelé les ministères, les institutions, les autorités locales et les citoyens concernés, en particulier les agriculteurs, à constituer des réserves d’eau car les températures devraient atteindre des records cette année en raison du phénomène El Nino.

Un peu plus tôt ce mois-ci, la BAD a choisi l’ingénieur danois Ramboll comme consultant principal pour l’amélioration des installations d’assainissement et de traitement des eaux usées dans plusieurs villes cambodgiennes : Siem Reap, Battambang, Kampong Cham et Sihanoukville. Le projet prévoit une nouvelle usine de traitement des eaux usées et de nouveaux égouts à Battambang, un système de gestion des boues d’égout à Kampong Cham, l’extension du système de traitement des eaux usées à Sihanoukville ainsi qu’un nouvel égout collecteur à Siem Reap.

Les installations devraient être achevées en 2022.

Selon la BAD, seulement 42% de la population urbaine cambodgienne en dehors de la capitale Phnom Penh ont accès à l’eau courante et 11% aux égouts et au traitement des eaux usées.

Haut de page