Communauté : Resserrer les liens avec Long Beach

Long Beach est le deuxième port des États-Unis après Los Angeles. La ville abrite plus de 20 000 Américains d’origine cambodgienne.

Délégation

Une délégation de la ville californienne de Long Beach, dirigée par son maire, s’est rendue au Cambodge pendant quatre jours pour renforcer les liens commerciaux et culturels avec sa ville sœur, Phnom Penh.

La délégation, dirigée par le maire Robert Garcia, a rencontré plusieurs responsables gouvernementaux, dont le ministre du Commerce et le ministre des Transports.

“…Le maire Garcia est en visite pour renouveler les relations de la ville jumelle entre Long Beach et Phnom Penh, signées pour la première fois en 1993…”, a déclaré l’ambassade américaine à Phnom Penh sur sa page Facebook. ”…C’est la première fois qu’un maire de Long Beach en poste se rend au Cambodge ! Ensemble, Long Beach et Phnom Penh célèbrent des liens interpersonnels et commerciaux grandissants entre nos deux pays…”.

Le gouverneur de Phnom Penh, Khuong Sreng (droite), en compagnie de Robert Garcia, maire de Long Beach
Le gouverneur de Phnom Penh, Khuong Sreng (droite), en compagnie de Robert Garcia, maire de Long Beach

Echange culturel

Garcia aurait déclaré à la presse que sa visite avait pour but “de veiller à ce que les échanges commerciaux soient renforcés et à ce que nous ayons un grand échange culturel”. “…Nous sommes donc fiers d’être ici et nous aimons tout le monde à Long Beach, ainsi que le Cambodge et la communauté cambodgienne…”, a-t-il ajouté sur la page Facebook des villes sœurs.

Sa visite à Phnom Penh faisait partie d’un voyage de neuf jours en Asie, qui comprenait également Singapour et le Vietnam.

Long Beach est le deuxième port des États-Unis après Los Angeles et compte plus de 20 000 Américains d’origine cambodgienne, ce qui en fait la plus grande communauté de Cambodgiens en dehors du Cambodge. La ville a été désignée «ville cambodgienne» pour rendre hommage à sa contribution à la population américaine dans son ensemble.

“…Dans l’histoire de notre pays, notre pays n’a jamais eu l’honneur de désigner officiellement la ville, la culture et le quartier des affaires du Cambodge dans un pays étranger…”, a déclaré le roi Norodom Sihamoni dans un discours retransmis à la télévision d’Etat. ..Nous vous sommes reconnaissants, monsieur le maire, pour votre geste très loyal…”.

Avec VOA Khmer & AKP

Haut de page