Royal : La Reine mère en visite au Lycée Descartes

La Reine mère Monineath Sihanouk a effectué une visite empreinte de nostalgie vendredi dernier au lycée français René Descartes à Phnom Penh, où elle a elle-même été élève il y a 69 ans.

La Reine mère Monineath Sihanouk en visite au lycée Descartes. Photographie Royal du Cambodge
La Reine mère Monineath Sihanouk en visite au lycée Descartes. Photographie Royal du Cambodge

“…Ce fut un grand plaisir pour moi de retrouver l’école de ma jeunesse…”, a écrit la Reine mère dans une lettre de remerciement au Lycée. Elle a également exprimé le souhait que le lycée continue à promouvoir la langue française, langue “symbole de l’amitié entre nos deux pays”.

Norodom Monineath Sihanouk

Norodom Monineath Sihanouk est la Reine mère du Cambodge. Son titre officiel est “Samdech Preah Mahaksatrey Norodom Monineath Sihanouk”.

Norodom Monineath Sihanouk est née le 18 juin 1936 à Saigon. Son père, Jean-François Izzi, était un banquier français, directeur du Crédit Foncier à Saigon et tué lors de la Seconde Guerre mondiale. Sa mère, Pomme Peang, était originaire de Phnom Penh.

La Reine mère d’abord étudié à l’école primaire Norodom, au lycée Sisowath et ensuite au lycée René Descartes. Elle a rencontré Norodom Sihanouk en 1951, lorsqu’il lui a décerné le premier prix d’un concours de beauté. Ils se sont mariés dans l’intimité en 1952 et une seconde fois, officiellement, en 1955.

Lycée Français

Le Lycée Français René-Descartes de Phnom Penh fait partie du réseau des écoles françaises à l’étranger (AEFE : Agence pour l’enseignement du français à l’étranger), constitué de 495 écoles françaises dans plus de 125 pays.

Avec des locaux datant de l’époque du protectorat français, l’école appartient à l’histoire du Cambodge. Elle a accueilli au fil des ans des générations d’étudiants français et cambodgiens. Forcé de fermer ses portes sous le régime des Khmers rouges, le lycée a été relancé en 1989 à l’initiative de plusieurs familles.

Seule école française agréée par le ministère français de l’Éducation nationale, LFRD assure l’enseignement de la langue française tout en promouvant la pratique de l’anglais et du khmer.

L’école accueille des élèves de la maternelle à la 12e année. Il les prépare au baccalauréat français (séries L, ES et S). Le LFRD accueille actuellement 1070 étudiants de nationalités différentes: 63% sont français, 26% d’entre eux ont la double nationalité, 32% sont cambodgiens et 5% d’élèves étrangers.

Haut de page