Premier ministre : Réformes pour alléger le fardeau administratif pour les entreprises

Afin d’alléger le fardeau administratif et rendre les produits cambodgiens plus compétitifs, le gouvernement s’engage à fermer plusieurs agences officielles. Celles relevant de l’autorité de district ou exerçant des prérogatives redondantes sont les premières concernées.

Le Premier ministre Hun Sen
Le Premier ministre Hun Sen. Photographie AKP

Pour réduire le fardeau administratif qui affecte les entreprises locales, le Premier ministre a également annoncé que Kamsab, une agence du ministère des Travaux publics et des Transports, serait fermée afin de réduire les dépenses et la paperasserie liés aux intermédiaires et courtiers de cette agence.

“…Nous allons supprimer les bureaux de certains ministères au niveau du district et ne garderons que les agences associées à l’armée, à la police, à la santé, à l’éducation et à la gestion urbaine. Le reste sera enlevé et fusionné en une seule agence…”, a déclaré le chef du gouvernement royal, ajoutant que : ”…Ce type de réforme aidera notre économie nationale à se développer plus efficacement…”.

Ces projets font suite à l’annonce de l’adoption d’une nouvelle stratégie visant à renforcer l’autonomie des entreprises en réduisant les coûts et formalités parfois redondantes.

Camcontrol

Dans le cadre de cette stratégie, S.E. Hun Sen a ordonné le retrait de Camcontrol et de ses fonctionnaires des points de contrôle frontaliers.

”…J’ai pris la décision de signer un sous-décret visant à annuler la présence de Camcontrol aux portes frontalières. Ceci, afin de réduire les formalités complexes dans les activités commerciales…Notre objectif est de ne garder que la police de l’immigration et le service des douanes là-bas….Nous voulons rehausser notre compétitivité …”, a souligné le Premier ministre.

Pour rappel, Camcontrol est la Direction générale de l’inspection à l’importation et à l’exportation, et de la répression des fraudes. Camcontrol compte quatre départements et 27 succursales dans l’ensemble du pays, avec un effectif total de 535 personnes.

Kamsab

Toujours dans l’objectif de réduire les coûts pour les entreprises et de rendre les produits cambodgiens plus compétitifs, le gouvernement fermera la Kampuchea Shipping Agency, également connue sous l’appellation Kamsab. Fondée en 1979, Kamsab est une agence officielle traitant de l’expédition et du transport de fret en passant les services de réservation, de courtage et de logistique globale ; et de nombreux services liés à l’activité maritime et au transport de fret et de passagers.

”…Kamsab est responsable d’une perte d’environ 500 000 dollars US par an pour les Cambodgiens. Si nous supprimons cette agence, notre économie deviendra plus compétitive et les échanges commerciaux seront largement facilités…”, a déclaré le Premier ministre.

Il a également réaffirmé que davantage de réformes en profondeur devaient être menées à tous les niveaux.

Haut de page