Phnom Penh : Les tentes interdites sur la voie publique à partir du 1er juillet

La municipalité de Phnom Penh a publié une directive interdisant d’utiliser les trottoirs publics pour mener des activités commerciales ou de dresser des tentes à l’occasion des mariages, décès, anniversaires et autres événements. Toutefois,  la tente de la cérémonie sera autorisée que sur une partie du trottoir et des agents de sécurité devront aider à diriger le trafic

Phnom Penh : Les tentes interdites sur la voie publique à partir du 1er juillet. Photographie Michael Coghlan (cc)
Phnom Penh : Les tentes interdites sur la voie publique à partir du 1er juillet. Photographie Michael Coghlan (cc)

”…À partir du 1er juillet 2019, la mairie demande aux citoyens de se rendre dans des lieux privés, tels que des pagodes ou des églises, ou d’autres lieux appropriés pour installer leur tente au lieu d’utiliser des trottoirs publics…Nous ne leur permettrons plus d’installer les tentes sur les trottoirs de la ville…”, précise la directive.

S.E. Khuong Sreng, gouverneur de Phnom Penh a déclaré que la mairie autoriserait toujours les gens à utiliser les trottoirs jusqu’au 30 juin. Les organisateurs devront toutefois signer un document précisant les détails de leur événement avec les autorités locales.

Fait du hasard peut-être, le rond-point de Phsaar Dem Skov accueillait aujourd’hui un grand mariage à l’angle de la rue 488, en face du lycée, créant ainsi un embouteillage assez monstrueux, en particulier à l’heure de la sortie des classes.

Haut de page