Nature : 102 grues antigones recensées à Boeung Prêk Lapov et Ang Long Pring

Un total de 102 grues antigones a été recensé dans les zones protégées de Boeung Prêk Lapov et Ang Long Pring, indique une étude réalisée par l’Organisation BirdLife Cambodia. La Grue antigone (Grus antigone) est une espèce de grands échassiers de la famille des gruidés.

102 grues antigones recensées dans les zones protégées de Boeung Prêk Lapov et Ang Long Pring
102 grues antigones recensées dans les zones protégées de Boeung Prêk Lapov et Ang Long Pring. Photographie fournie

Cette étude a été réalisée en décembre dernier dans ces deux zones protégées. Elle révèle que 100 Grues, dont 15 poussins, ont été découverts à Boeung Prêk Lapov et deux autres à Ang Long Pring. Dans le cadre de ce projet, une autre étude sera menée en mai prochain pour peaufiner l’analyse concernant cet oiseau en voie de disparition.

Selon BirdLife, la Grue antigone a été classée « vulnérable » dans la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN). Sa population a connu un déclin rapide. Elle se situe maintenant entre 13.000 et 15.000 individus.

Cette espèce d’oiseau est présente en Inde, au Népal, au Pakistan, au Myanmar, au Laos, au Vietnam et au Cambodge. C’est le plus grand oiseau volant du monde. L’adulte mesure 176 cm et pèse 6,35 kg.

Avec AKP Phnom Penh, janvier 2019 —

Haut de page