Insolite : De l’ivoire de mammouth laineux dans les marchés de Phnom Penh

Des scientifiques écossais venus enquêter sur le commerce illégal d’ivoire d’éléphant ont trouvé de l’ADN de mammouth laineux dans des bibelots en vente au Cambodge. L’annonce a été faite vendredi par la très sérieuse Société zoologique royale écossaise en charge du programme WildGenes.

De l'ivoire de mammouth laineux dans les marchés de Phnom Penh
De l’ivoire de mammouth laineux dans les marchés de Phnom Penh

L’objectif du programme WildGenes est d’établir un laboratoire de recherche génétique à Phnom Penh, destiné à surveiller les populations déclinantes d’éléphants et à lutter contre le commerce illégal de l’ivoire en détectant son origine. “…Nous avons été surpris de trouver des bibelots en ivoire de mammouth laineux en circulation, et surtout en provenance d’un pays tropical comme le Cambodge…”, a déclaré Alex Ball, responsable du laboratoire WildGenes.

“…Il est très difficile de dire quelles sont les implications de cette découverte pour les populations d’éléphants existantes, mais nous prévoyons de poursuivre nos recherches et utiliserons la génétique pour déterminer d’où provient cet ADN…”, a-t-il ajouté.

Les mammouths sont éteints depuis environ 10 000 ans.

“…On estime que plus de 30 000 éléphants sont tués chaque année dans le monde pour leur ivoire et il semble que de plus en plus d’ivoire passent par le Cambodge…”, a déclaré Ball. Il a ajouté qu’il était vital de déterminer l’origine de l’ivoire pour les organismes de répression cherchant à bloquer les routes de ce commerce illégal En 2018, la Grande-Bretagne a interdit la vente de tout l’ivoire, à l’exception des antiquités les plus rares et les plus importantes.

Haut de page