Gouvernement – Presse – TSA : Attention aux informations et interprétations erronées

Le gouvernement royal du Cambodge a annoncé avoir l’intention de prendre des mesures strictes pour lutter contre les fausses informations. Il précise que cela concerne, entre autres, le sujet sensible des préférences tarifaires européennes “Tout sauf les armes” (TSA).

Employées du textile au Cambodge, le gouvernement royal demande de faire attention aux informations et interprétations erronées concernant le régime privilégié TSA. Photographie ILO (cc)
Employées du textile au Cambodge, le gouvernement royal demande de faire attention aux informations et interprétations erronées concernant le régime privilégié TSA. Photographie ILO (cc)

Déclaration

”…Le gouvernement royal du Cambodge souhaite attirer l’attention des médias qui utilisent des formules inappropriées et livrent des interprétations négatives susceptibles de semer la confusion parmi le public en réponse au statu quo concernant le régime TSA…”, a déclaré le bureau du porte-parole du gouvernement royal.

”…Cela peut être considéré comme la création et la divulgation de fausses informations dans le pays…”, souligne le bureau.

Profond désaccord

Le gouvernement royal souhaite ainsi exprimer son profond désaccord sur la formulation utilisée : « L’UE laisse une chance au Cambodge ». Selon le gouvernement, les articles de presse concernant le régime privilégié TSA doivent refléter une situation équilibrée et non inique. Selon le gouvernement, il est important de relater fidèlement un statu quo au sein duquel les deux parties prenantes ont choisi de négocier.

D’après la déclaration, le gouvernement royal a fourni à plusieurs reprises des éclaircissements sur l’amélioration de son dialogue avec l’UE  et les avancées concernant le TSA, à savoir un dialogue qui se poursuivra pendant un an.

”…Le gouvernement royal de cette nation souveraine souhaite appeler toutes les parties concernées à garder leur dignité et leur professionnalisme en favorisant ce dialogue et ce partenariat de développement, sans produire d’informations erronées susceptibles de semer la confusion dans le public…”, précise le document.

Mesures sévères

Le gouvernement royal prendra des mesures sévères contre les fausses informations dans le but de maintenir la stabilité et la coopération dans tous les domaines et, bien entendu, de lutter contre la publication et la dissémination de fausses informations dans le pays, conclut la déclaration.

Choisir les mots

Dans le même esprit, lors d’une rencontre avec des membres de la société civile jeudi dernier, le ministre de l’Intérieur, S.E. Sar Kheng, a demandé aux participants de choisir avec soin leurs mots lorsqu’ils font référence aux dirigeants du pays.

S.E. Sar Kheng a déclaré que le fait de qualifier le gouvernement de “régime de Phnom Penh ou de régime de Hun Sen” pouvait être interprété comme péjoratif et dégradant. Il a souligné que certains partis politiques avaient utilisé ces termes lors des élections nationales de l’année dernière.

Avec C. Nika – AKP Phnom Penh, janvier 2019

Haut de page