GMAC : Précisions sur la grève chez W & D (Cambodia) Co., Ltd

L’association des fabricants de vêtements au Cambodge – GMAC publie un communiqué de presse afin de clarifier les circonstances du conflit social au sein de W & D (Cambodia) Co., Ltd.

Usine textile cambodge. Photographie ILO (CC)
Usine textile cambodge. Photographie ILO (CC)

Pour le GMAC, les articles qui ont jusqu’à présent été diffusés sur des sites Web et sur des médias sociaux ne reflètent pas la réalité et sont donc susceptibles d’induire le public en erreur.

Selon l’association : Le conflit à W & D (Cambodia) Co., Ltd. s’est déroulé le 24 décembre 2018. Et, ce jour-là, 1 729 travailleurs se sont mis en grève pour réclamer à l’entreprise le paiement de l’indemnité d’ancienneté sous forme de somme forfaitaire avant 2019. Ils demandaient également que l’indemnité d’ancienneté due avant 2019 soit calculée de la même manière que pour 2019, écrit le GMAC dans son communiqué de presse de mardi.

L’Association indique également que les licenciements des travailleurs en grève de étaient conformes à la loi. La société déclare s’être conformée à la directive 443 du ministère du Travail lors de leur licenciement.  Ainsi, l’usine n’a aucune obligation de verser une indemnité d’ancienneté avant 2019 sous forme de paiement forfaitaire, indique le document qui indique également que le Conseil d’arbitrage avait ordonné aux travailleurs de W & D de retourner au travail. Toutefois, la grève a continué et le GMAC a déclaré que l’action des travailleurs pouvait être considérée comme une faute grave.

Selon le communiqué, 760 travailleurs sont retournés au travail et l’entreprise a déclaré qu’elle maintiendra leur prime d’ancienneté et de présence proportionnellement au nombre de jours travaillés.

Haut de page