BNC : Stimuler le développement Industrie 4.0

La Banque nationale du Cambodge (BNC) continuera de promouvoir le développement de la quatrième révolution industrielle dans le secteur financier du Royaume, indique son dernier rapport sur le développement du secteur bancaire et macroéconomique.

Banque Nationale du Cambodge
Banque Nationale du Cambodge

S’adapter au programme Industrie 4.0

Le rapport indique que le développement continu des ressources humaines et de la technologie est important pour maintenir l’efficacité du développement du secteur financier ainsi que de l’économie dans son ensemble. “La révolution industrielle a créé de nouvelles technologies qui ont évolué rapidement ces dernières années…la réalisation des objectifs nécessite que toutes les institutions financières s’adaptent au programme Industrie 4.0…”, indique le document.

Industrie 4.0

La quatrième révolution industrielle, connue sous le nom d’Industrie 4.0, fait référence à l’automatisation et aux avancées technologiques susceptibles de modifier les modes de vie. Le rapport de la BNC stipule que la banque centrale travaillera à renforcer la confiance et à développer l’efficacité du système bancaire conformément à la stratégie de développement du secteur financier 2016-2020.

Cette révolution industrielle fait référence au développement de technologies de pointe, telles que l’impression 3D, la robotique, les biotechnologies, l’informatique quantique, les infrastructures et réseaux de communication améliorés (l’Internet des objets) et le nouveau savoir-faire en matière de gestion de production.

Transformations

Ces nouvelles technologies sont appelées à transformer les processus de production en remettant en question les concepts économiques fondamentaux. Cela implique des modifications majeures dans les aspects économiques de la conception, de la fabrication et de la livraison, avec des améliorations considérables de la productivité.

Cependant, la BNC lance un avertissement concernant les actifs cryptographiques, des outils financiers entraînant une fluctuation rapide des prix, sans garantie des échanges monétaires institutionnels.

Challenge

La 4ème révolution industrielle est déjà en marche et le Cambodge est bien placé. C’est un pays jeune, avec deux tiers de la population âgée de moins de 30 ans. Ses jeunes sont créatifs et entrepreneurs, désireux de s’adapter et d’apprendre. L’adoption de ces technologies peut à la fois libérer leur potentiel et réaliser les objectifs du gouvernement pour 2030 et 2050.

Coopération

”…Pour atteindre les objectifs très ambitieux d’amener l’Industrie 4.0 au Cambodge, une coopération étroite entre le gouvernement, les partenaires de développement, le secteur privé, l’industrie et les universités est essentielle. Grâce à cela, nous pouvons créer les conditions nécessaires à la transformation et permettre l’ajustement, produisant des impacts positifs sur notre économie et notre société…”, indique le gouvernement.

Haut de page