BNC – 2018 – 2019 : La croissance économique du Cambodge restera forte

L’économie cambodgienne a connu une forte croissance l’année dernière, encouragée par les exportations de vêtements, la construction et le tourisme. La croissance économique pour 2018 est attendue à 7,3%, un taux élevé comparé au taux de croissance des six dernières années, et supérieur au taux de croissance moyen des pays en développement, indique un communiqué de la Banque Nationale du Cambodge.

Phnom Penh. Photographie Christophe Gargiulo
Phnom Penh. Photographie Christophe Gargiulo

Secteurs

L’exportation de vêtements, la construction et le tourisme ont connu une croissance à deux chiffres l’année dernière, précise le document, ajoutant que les exportations de vêtements augmenteraient de 24,7% et le tourisme de 11,5%, avec 6,2 millions de touristes internationaux en visite dans le royaume.

Investissements

Les flux d’investissements directs étrangers ont augmenté de 12% l’année dernière, principalement dans les secteurs des banques, de l’immobilier et de la construction, ainsi que du secteur de l’habillement.

Inflation

L’inflation est passée de 2,9% l’année précédente à 2,5%, alors que le change riel contre le dollar américain est resté stable, à un taux moyen de 4 050 riels pour 1 dollar américain.

2019

Pour 2019, le communiqué indique que la croissance devrait être d’environ 7% et que l’inflation devrait augmenter légèrement pour atteindre 2,6%.

Incertitudes

La déclaration souligne que l’incertitude liée au devenir du système de tarif préférentiel accordé au Cambodge par l’Union européenne (UE) pourrait poser un risque à la baisse pour la croissance des prochaines années.

En octobre 2018, l’UE a annoncé que le Cambodge pourrait perdre son accès commercial spécial aux marchés européens dans le cadre du régime commercial préférentiel Tout sauf les armes (EBA), en invoquant des préoccupations concernant les droits de l’homme.

L’UE est un partenaire commercial majeur pour le Cambodge, en particulier pour le secteur de l’habillement et de la chaussure. Les exportations du royaume vers l’UE étaient évaluées à environ 5,7 milliards de dollars américains en 2017, selon des données de l’UE.

Haut de page