Social : Fin de grève chez Cintri

Les éboueurs qui ont fait la grève mercredi dernier ont finalement conclu un accord avec Cintri pour que leur salaire passe de 150 à 159 dollars par mois. Cintri a également accepté d’améliorer les conditions de travail. A l’origine, les travailleurs réclamaient une augmentation de 15 dollars mensuels.

Travaileurs de Cintri. Photographie fournie
Travailleurs de Cintri. Photographie fournie

Cependant, après plusieurs heures de négociations avec le ministère du Travail et des représentants de la mairie, l’entreprise a accepté d’augmenter les salaires mensuels de 9 dollars à compter de février. La société a également accepté de fournir des primes de vacances et une indemnité d’ancienneté.

Ngoun Sipheng, directeur des opérations de Cintri, a déclaré que les collecteurs de déchets avaient accepté de reprendre le travail jeudi dernier à 15 heures.

Au cours de la grève, la mairie a demandé aux autorités de la commune de déployer provisoirement leurs propres agents pour le ramassage des ordures.

Haut de page