Restaurant : Do Forni, gastronomie italienne de haut vol au Sofitel Phokeethra

Les gourmands ne sont pas tous égaux devant l’Éternel : dans le monde, plusieurs gastronomies se distinguent en effet par leur niveau de qualité. Les cuisines française, italienne, chinoise, japonaise, notamment, constituent pour les spécialistes de la haute gastronomie des sources d’inspiration inépuisables. Les gourmets phnompenhois ont à ce titre beaucoup de chance : ils ont à portée de fourchette des restaurateurs qui sont des experts dans l’une ou l’autre de ces gastronomies.

Cet article est un extrait du magazine papier Cambodge Mag 5, disponible en ligne ici…

Italiens à Phnom Penh

La cuisine italienne n’est pas la moins présente à Phnom Penh. Un nombre assez conséquent de bons établissements permettent aux amateurs de goûter aux mets populaires de la péninsule italique, de s’abreuver d’excellents vins italiens, mais aussi de savourer quelques plats de haute gastronomie dans des établissements luxueux, dont le restaurant italien de l’hôtel Sofitel Phokeetha : Do Forni.

Do Forni se situe au premier niveau de l’hôtel. La salle de restaurant est élégamment décorée et la cuisine, complètement ouverte. Les commensaux peuvent ainsi observer les maîtres-queux dans leurs œuvres. On remarque aussi la présence d’un très engageant four à pizza, qui permet d’obtenir une cuisson parfaite de ce mets iconique. Ceux qui souhaiteraient rester dans la simplicité pourront aussi sélectionner l’une des sept variétés de pizza proposées.

Four à pizza chez Do Forni
Four à pizza chez Do Forni

La carte offre un échantillon très varié de la cuisine d’Italie. Pour ce qui est des antipasti (entrées), plutôt variées, les connaisseurs n’ont que l’embarras du choix : burrata, tartare de bœuf Angus à la truffe noire…

Les amateurs de glucides latins pourront faire leur sélection parmi risotto, pastas variées (dont des garganelli à l’encre de seiche), gnocchi ou raviolis. Tout est préparé dans un respect quasi religieux de la tradition culinaire transalpine.

Fabrizio Aceti

Les chefs italiens sont aussi renommés pour leur maîtrise de la cuisson des viandes grillées et Do Forni rend un hommage brillant à ce pan de la gastronomie, avec des pièces de bœuf (côtes pour deux personnes, contre-filet de bœuf wagyu), des côtelettes d’agneau ou encore des gambas qui sont magnifiées par le gril. Une jolie sélection de sauces et d’accompagnements concoctés avec soin vient compléter ces plats.

Portion de jambon italien
Portion de jambon italien

Plaisir indicible

La confiance accordée au chef Aceti n’a pas été trahie : après un amuse-bouche de jambon, nous avons notamment pris un plaisir indicible à déguster des raviolis à la crevette d’une finesse époustouflante, une portion de magret de canard (agrémenté de romaine grillée et d’une fine purée), à la cuisson absolument sublime, et une généreuse assiettée de saumon pané à l’encre de seiche. Pendant que nous patientions entre deux plats, nous avons eu également l’occasion de goûter une portion de langue de bœuf longuement cuisinée, à la texture fondante, agrémentée d’un condiment aux olives, câpres et citron très subtilement dosés.

Saumon pané à l’encre de sèche
Saumon pané à l’encre de sèche

Il faut certes être disposé à se fendre d’une somme rondelette pour un repas de ce type, mais quand on aime, au diable l’avarice !

Texte et photographies par Pascal Médeville

Haut de page