Energie : Inauguration de la centrale hydroélectrique Lower-Sésan 2

La centrale hydroélectrique Lower-Sésan 2 de 400 MW, située dans la province du nord-est de Stung Treng a été inaugurée le 17 décembre par le Premier ministre Hun Sen.

La centrale hydroélectrique Lower-Sésan 2
La centrale hydroélectrique Lower-Sésan 2

A cette occasion, le chef du gouvernement royal a souligné l’importance du secteur de l’énergie dans le pays et a déclaré que ce projet créerait des emplois et générerait des revenus pour l’Etat. M.Hun Sen a également souligné que Lower Sesan 2 permettra d’augmenter le niveau d’indépendance et la sécurité énergétique du pays, contribuant ainsi au développement économique et à la réduction de la pauvreté.

Initié à travers une joint-venture entre la société chinoise, Huaneng Hydrolancang International Energy, détenant 51% du capital ; Royal Group du Cambodge, 39% ; et la société vietnamienne, EVN International Joint Stock Company, 10%, le projet a été développé sous forme de COT (construire-opérer-transférer) pour une période de 45 ans dont cinq ans pour la construction et 40 ans pour l’exploitation.

Avec un investissement total de 781,52 millions de dollars américains, il s’agit du plus grand projet hydroélectrique du pays. La première phase de fonctionnement a débuté en novembre dernier, après quatre ans de construction.

Lower Sesan 2 est l’un des nombreux barrages critiqués par les environnementalistes en raison des menaces potentielles sur des stocks de poissons le long des affluents du Mékong. Environ 5 000 personnes – appartenant pour la plupart à des groupes autochtones  – pourraient être déplacées par le projet, selon certains activistes.

Le Premier ministre Hun Sen a fermement défendu le projet controversé lors de l’inauguration officielle dans la province de Stung Treng, dans le nord-est du pays, affirmant que les villageois affectés seraient indemnisés avec des maisons et des terres.

“La plupart des gens soutiennent ce projet de développement, mais certains villageois ont créé une situation difficile en raison des incitations de certains étrangers”, a-t-il déclaré lors de l’inauguration.

Avec C. Nika – AKP Phnom Penh, décembre 2018 —

Haut de page