Déminage : Protocole d’accord entre le Centre Cambodgien d’Action Antimines et APOPO

Le Centre Cambodgien d’Action Antimines a signé lundi un protocole d’entente avec l’ONG de déminage APOPO. Le protocole d’entente conclu entre le CCAA et l’ONG de déminage APOPO concerne l’utilisation de rats (HeroRAT) pour les opérations de déminage dans la province de Siem Reap.

Un HeroRAT d’APOPO en action
Un HeroRAT d’APOPO en action

Heng Ratana, directeur général du Centre Cambodgien d’Action Antimines, a écrit sur sa page Facebook que le projet de déminage implique l’utilisation de rats détecteurs de mines : “…Le 17 décembre 2018, au siège du Centre à Phnom Penh, j’ai signé un protocole d’accord avec APOPO pour une coopération impliquant l’utilisation de rats pour des opérations de déminage sur une période de 12 mois. Le financement total du projet est d’environ 200 000 $…”.

Srey Rithisak, chef de projet du CCAA dans la province de Siem Reap, a déclaré que l’ONG offrirait les rats au CMAC pour qu’il puisse travailler au déminage. M. Rithisak a rappelé que la frontière entre le Cambodge et la Thaïlande compte le plus grand nombre de mines.

Srey Ny, de l’ONG  APOPO a déclaré hier que le protocole d’entente faisait partie d’un accord de coopération pouvant être renouvelé chaque année.

”…Notre projet concerne le déminage et nous bénéficions d’un appui de la Belgique. Nous avons commencé notre travail au Cambodge en 2014. Nous avons l’expertise concernant l’utilisation de rats pour détecter les mines. Et, nous avons aussi des chiens, mais dans ce projet, nous ne les utilisons pas…”

HeroRATs au Cambodge

Les rats de détection de mines APOPO – Mines Dectection Rats (MDR) ont voyagé en dehors du continent africain pour la première fois en avril 2015 et opèrent maintenant au Cambodge pour ces opérations de détection des mines terrestres.

Un HeroRAT d’APOPO
Un HeroRAT d’APOPO

Ces rats venus de Tanzanie ont un odorat 300 fois supérieur à celui de l’homme et, ils sont capables de renifler des produits chimiques explosifs comme le TNT dans les mines terrestres. Cela les rend extrêmement efficaces : un rat démineur peut scanner jusqu’à à 200 mètres carrés en 20 minutes ; cela prendrait entre un à quatre jours pour un technicien avec un détecteur de métal en fonction des niveaux de contamination de la ferraille. Une fois formés et accrédités, les HeroRAT soutiennent les opérations de déminage traditionnel.

Haut de page