Amendement à la loi sur les partis politiques : Le Sénat dit oui

Le Sénat cambodgien a adopté les amendements proposés à la loi sur les partis politiques qui permettront aux politiciens exclus suite de réintégrer la politique. L’amendement a été voté par l’ensemble des 56 sénateurs lors d’une séance ce mardi dirigée par le président du Sénat, Say Chhum.

Amendement

L’amendement prévoit que toute personne à qui le tribunal a interdit d’exercer des activités politiques pourra jouir à nouveau du droit absolu de participer légalement à des activités politiques lorsque l’expiration de l’interdiction aura été déterminée par le verdict de la Cour suprême. Dans le cas où cette personne aurait été réhabilité par Sa Majesté le Roi, les conditions de ”réintégration éventuelle” sont identiques.

Haut de page