Preah Sihanouk : Xi Jinping souhaite davantage d’investissements chinois

Alors que l’investissement chinois se poursuit allègrement dans la province de Preah Sihanouk, un officiel de la province de Jiangsu annonce que le président Xi Jinping souhaite davantage d’investissements chinois dans cette zone côtière.

Huang Xiqiang, directeur général adjoint du bureau des affaires étrangères du gouvernement populaire de la province du Jiangsu et M. ITH Samheng Ministre de l’Emploi et  de la Formation professionnelle
Huang Xiqiang, directeur général adjoint du bureau des affaires étrangères du gouvernement populaire de la province du Jiangsu et M. ITH Samheng Ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle

Davantage de coopération

”…Le Cambodge et la Chine sont de bons amis et de bons voisins. Jiangsu est une province chinoise et nous souhaitons davantage de coopération avec le Cambodge…”, a déclaré à la presse locale, la semaine dernière, Huang Xiqiang, directeur général adjoint du bureau des affaires étrangères du gouvernement populaire de la province du Jiangsu.

Ce dernier affirme que le président Xi Jinping considère la province de Preah Sihanouk comme un modèle de coopération entre la Chine et le Cambodge. Ceci, malgré les critiques concernant les problèmes de criminalité qui ont conduit le Cambodge à créer une unité spéciale pour tenter de résoudre le problème dans la région côtière. Le Premier ministre Hun Sen est également intervenu publiquement pour tenter d’apaiser le sentiment anti-chinois qui semble également se dessiner.

Toutefois, ”…La province a connu une croissance spectaculaire dans les secteurs de la construction, du tourisme et des casinos. En sus de se révéler un foyer d’investissements chinois dans le Royaume, sa géographie est aussi stratégique pour promouvoir l’initiative Ceinture et routes de Beijing en Asie du Sud-Est…”, indique Huang Xiqiang.

Formation technique et professionnelle

M. Huang a également déclaré que Jiangsu était conscient du fait que le seul investissement en infrastructures physiques et en usines ne profiterait pas au Cambodge. Il est également nécessaire d’améliorer la formation technique et professionnelle.

À cette fin, il a déclaré que la province du Jiangsu accordait des bourses aux étudiants cambodgiens pour leur permettre de poursuivre des études dans divers domaines et organisait des échanges réguliers d’activités de formation.

”….Le commerce bilatéral entre Jiangsu et Preah Sihanouk, qui ont récemment signé un accord de jumelage, était évalué à 1,2 milliard de dollars l’an dernier. Cela équivaut à un cinquième du commerce total de la Chine avec le Cambodge, et devrait augmenter de 30% cette année…”, a ajouté M.Huang.

La province de Jiangsu représente 10,38% de l’économie totale de la Chine, son PIB atteignant 1 200 milliards de dollars en 2017.

Haut de page