Lycée Descartes : Journée des Sciences de l’Ingénieur au Féminin

Deux professeures du lycée Français René Descartes de Phnom Penh : Véronique Tourbillon (professeure de Sciences Physiques) et Sandrine Guyomarch (professeure en Science et Vie de la Terre) organisent la Journée des Sciences de l’Ingénieur au Féminin qui aura lieu ce Jeudi 29 Novembre 2018 au lycée René Descartes.

Lycée Descartes : Journée des Sciences de l'Ingénieur au Féminin
Lycée Descartes : Journée des Sciences de l’Ingénieur au Féminin

La Journée des Sciences de l’Ingénieur au Féminin est une initiative nationale portée par les associations françaises « Elles bougent » et « UPSTI » et sous le haut patronage du Ministère de l’Education Nationale français, ouverte à tous les établissements en France à l’étranger.

Ce sera une première au lycée Renée Descartes avec 90 élèves filles qui vont rencontrer une douzaine d’intervenantes ingénieures, techniciennes, étudiantes scientifiques (Françaises, franco-Cambodgiennes)

Cette journée concerne donc les étudiantes de LFRD : classe de troisième, de seconde, la 1ereS et la Terminale S.

L’objectif de cet évènement est de :

• Sensibiliser les jeunes lycéennes aux carrières scientifiques et technologiques, au travers de témoignages d’intervenantes ingénieures, techniciennes,
• Transmettre la passion des métiers de l’ingénierie auprès des lycéennes et collégiennes,
• Les informer sur la variété des métiers et des parcours de formation menant aux emplois d’ingénieure et leur donner de l’ambition dans leur parcours professionnel,
• Susciter des vocations pour des métiers d’avenir dans l’industrie, auprès des filles pour les carrières scientifiques et techniques, sources d’innovations technologiques,
• Limiter les phénomènes d’auto censure qui empêchent les filles à s’engager dans les filières scientifiques et techniques,
• Permettre aux jeunes filles de s’identifier.

Le lycée prévoit  pour cette journée :

  1. Phase 1: Visionnage du message vidéo d’introduction du Ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer et du film UPSTI « Ingénieures et Techniciennes pour répondre aux grands enjeux de demain »
  2. Phase 2 : Témoignages : En plénière puis en petits groupes, échanges avec les ingénieures, les techniciennes et élèves-ingénieures, au sujet des parcours de formation et des expériences professionnelles de chacune.
  3. Phase 3 : Synthèse de parcours de formation pour devenir technicienne ou ingénieure.

Lors de cette journée, les jeunes filles dialogueront avec des femmes passionnées par leur métier et ayant réussi leur parcours professionnel après avoir suivi des études scientifiques dans des fonctions et secteurs d’activités très variés. Cela leur permettra d’élargir leurs perspectives d’orientation et de leur donner une autre vision des études scientifiques.

Haut de page