Keisuke Honda : Je veux élever le niveau du football cambodgien

Lorsque Keisuke Honda a pris en charge l’équipe nationale cambodgienne, il a promis un véritable changement et a donc suscité de nombreux espoirs. A présent, avec la victoire cambodgienne contre le Laos dans la Coupe Suzuki AFF 2018, il semble tenir ses promesses.

Les buts de Chan Vathanaka, Prak Mony Udom et Keo Sokpheng ont permis au Cambodge de remporter sa première victoire dans la compétition depuis 2002, entraînant de nombreuses démonstrations de joie des supporters au Stade Olympique de Phnom Penh.

Il y a beaucoup d’aspects positifs à tirer de leur campagne et Honda estime qu’ils ne devraient pas s’attarder sur le passé, mais plutôt chercher à s’améliorer, avec un voyage au Vietnam imminent : ”…Je suis fier des joueurs…je pense que nous avons bien joué lors des deux derniers matches…il ya maintenant un match important avec le Vietnam. Ils ont des compétences et des capacités, nous devons donc bien nous préparer…”, a-t-il déclaré à AFFSuzukiCup.com

L’ancien milieu de terrain de l’AC Milan a le sentiment que l’avenir est prometteur pour le football cambodgien mais que le processus prendra encore du temps : ”…Nous avons besoin de temps, ce n’est que le début. J’ai vu de jeunes talents ici mais il n’y a pas de culture footballistique, comme en Europe, alors j’essaie maintenant d’élever leur niveau et de changer leur état d’esprit…”,a-t-il déclaré.

Haut de page