Fêtes des Eaux : 523 demandes de grâce royale examinées

A l’occasion du prochain festival de l’eau, le ministère de la Justice envisage de soumettre les cas de 523 prisonniers en vue de l’obtention d’une grâce royale. Parmi ces détenus, 37 sont des femmes.

523 demandes de grâce royale examinées
Prison de Siem Reap

Cette mise à jour a été partagée par M. Soch Sophannara, directeur général adjoint des affaires pénales du Ministère de la justice. L’annonce fait suite à un récent examen du comité du ministère présidé par le ministre S.E. Ang Vong Vathana.

Le Gouvernement royal du Cambodge propose une grâce royale aux prisonniers lors des grandes fêtes du pays, notamment le Festival des eaux, le Nouvel An khmer et Visak Bochea. Mais cette année, le Premier ministre Hun Sen a demandé à ajouter trois autres célébrations : Pchum Ben, le jour de l’indépendance et l’inauguration du mémorial Win-Win.

Le résultat de la décision du comité concernant les demandes de grâce sera soumis au Premier Ministre et ensuite à Sa Majesté le Roi.

Le Cambodge compte actuellement 31 226 prisonniers dont 2 663 sont des femmes. Et, lors du festival Pchum Ben le mois dernier, 119 condamnés ont bénéficié d’une grâce royale.

AKP Phnom Penh, novembre 2018 –

Haut de page