Tradition : A propos de la Fête des Eaux – Bon Om Teuk

La Fête des Eaux célèbre depuis des millénaires les bienfaits de la mousson et des crues du lac qui nourrissent ces terres choisies par les dieux, propices à la rencontre du paysan, du pêcheur et de l’artisan.
Joutes nautiques, rites folkloriques et sourires bien cambodgiens font de la Fête des Eaux un événement unique au Cambodge. La Fête des Eaux, appelée Bon Om Teuk, est célébrée au Cambodge chaque année au mois de novembre pendant les trois jours qui précèdent la pleine lune de novembre.

Cette année la célébration aura lieu du tiendra du 21 au 23 novembre. 
Selon la tradition, cette célébration  correspond au retour des Nâgas de fertilité dans le lit du fleuve et des rivières. La Fête des Eaux est marquée par la suspension des activités du Royaume pendant ces trois jours de fête.
A Phnom Penh, la population se rassemble pour jouir des festivités dont les plus populaires sont les courses des pirogues de l’après midi, représentant les provinces et les pagodes du Royaume. Les feux d’artifice et les processions de bateaux illuminés animent quant à eux les soirées de la Fête des Eaux.
La Fête des Eaux marque également le renversement du cours du lac Tonlé Sap et sa décrue, et la maturité des récoltes, clôturant en quelque sorte la saison des pêches et introduisant celle des récoltes.
Haut de page