Coopération : L’ambassadeur américain sortant au Cambodge exprime ses regrets

Lors de la cérémonie de signature du Fonds des ambassadeurs pour la préservation de la culture (AFCP) et du protocole d’accord avec le ministère cambodgien de la Culture et des Beaux-Arts, l’ambassadeur américain sortant au Cambodge, William A. Heidt, a regretté que sa mission au Cambodge se termine fin novembre 2018.

L’Ambassadeur Heidt
L’Ambassadeur William A. Heidt

“…D’ici la fin du mois, je terminerai ma mission au Cambodge et rentrerai aux États-Unis…Je regrette que mon mandat d’ambassadeur au Cambodge soit terminé, mais je suis ravi d’être présent à cet événement spécial…”, a-t-il déclaré.

Il a souligné que cette dernière cérémonie de signature reflétait les bonnes relations entre les États-Unis et le ministère de la Culture et des Beaux-Arts du Cambodge.

L’Ambassadeur Heidt a ajouté : “…Je suis fier que le projet de rénovation de Phnom Bakheng soit l’une de nos plus importantes contributions…. Nous avons financé 3,2 millions de dollars depuis 2004…”.

L’ambassade des États-Unis à Phnom Penh, en collaboration avec le ministère de la Culture et des Beaux-Arts, a signé deux accords de coopération culturelle au Cambodge au Musée national du Cambodge.

Selon le communiqué de presse de l’ambassade des États-Unis, le premier accord concerne la prorogation en 2018 du mémorandum d’accord conclu entre le gouvernement des États-Unis d’Amérique et le gouvernement royal du Cambodge concernant «l’imposition de restrictions à l’importation Catégories de matériel archéologique du Cambodge »pour une période supplémentaire de cinq ans à compter de 2018-2023.

L’autre accord est un octroi de subvention du Fonds des ambassadeurs américains pour la préservation de la culture (AFCP) approuvé en 2018 pour soutenir le projet de conservation de l’autorité nationale pour Preah Vihear. il s’agit de restaurer l’escalier du nord du temple de Preah Vihear, datant du XIe siècle.

L’ambassadeur William (Bill) A. Heidt a été confirmé comme ambassadeur des États-Unis auprès du Royaume du Cambodge le 5 août 2015 par le Sénat américain. William A. Heidt, qui a occupé différents postes au ministère des Affaires étrangères pendant plus de 20 ans. Il est marié à une cambodgienne, et parle couramment khmer.

Haut de page