Cinéma : Surviving Bokator en tournée US

Surviving Bokator, un documentaire mettant en scène un survivant des Khmers rouges et grand maître des arts martiaux rêvant de faire revivre un ancien sport cambodgien, a été présenté en première au Festival du film américano-asiatique de Philadelphie.

De gauche à droite: Mark Bochsler, directeur; Tharoth "Little Frog" SAM, et  Sandra Leuba, Productrice
De gauche à droite: Mark Bochsler, directeur; Tharoth “Little Frog” SAM, et Sandra Leuba, Productrice

Les cinéastes canadiens, Mark Bochsler et Sandra Leuba, ont passé plus de cinq ans à documenter le voyage du grand maître et de ses étudiants. Ils suivent méticuleusement le parcours de ceux qui tentent de ressusciter cet ancien art martial cambodgien qui avait presque disparu lors du nettoyage culturel des Khmers Rouges.

Tharoth "Little Frog" SAM, une des principales intervenantes de la distribution dans Surviving Bokator
Tharoth “Little Frog” SAM, une des principales intervenantes de la distribution dans Surviving Bokator

Bochsler a déclaré dans un communiqué de presse qu’il avait de la chance d’avoir pu documenter ce mouvement populaire de sauvetage d’une culture si unique du Cambodge. Selon Bochsler, les histoires de tous les personnages, chacun avec ses motivations et son parcours unique, constituent une source d’inspiration importante. “…Cela montre la capacité d’un peuple à traverser l’adversité et à se remettre d’une perte dévastatrice…”, a-t-il déclaré, ajoutant que : “…C’est un récit personnel et intime qui représente également l’histoire plus large d’un pays de l’après-guerre qui lutte pour reconstruire son identité culturelle…”.

Haut de page