TSA : L’agence Moody’s alerte des effets négatifs en cas de retrait

La perte potentielle  du régime préférentiel “Tout sauf les armes” affaiblirait la croissance économique et entraînerait une perte de confiance des investisseurs, déclare dans son dernier rapport l’agence de notation Moody’s Investors Services. Cette perte nuirait à la compétitivité de ses exportations de vêtements si elles ne sont pas compensées par des gains de productivité, indique le rapport.

La concurrence des rivaux régionaux constitue également une menace importante, rapporte Moody’s. Le Bangladesh est davantage en mesure d’accroître sa production et représente 6,5% du marché mondial de l’habillement, contre 1,6% au Cambodge.

L’accord de libre-échange entre le Vietnam et l’Union Européenne et son adhésion à l’Accord global et progressif pour le partenariat transpacifique aggraverait également les problèmes de concurrence du Cambodge, ajoute Moody’s.

Environ 40% des exportations du Cambodge vont vers l’Union Européenne. Cela représente une valeur de 4,3 milliards de dollars (2017), soit 20% du PIB. Sur ce chiffre, environ 90% sont vendus dans le cadre du régime TSA.

Cependant, l’agence de notation indique que le retrait du régime TSA pourrait accélérer les efforts du pays pour se diversifier dans d’autres industries manufacturières.

Haut de page