Transports : Sun Chanthol déplore le nombre trop élevé de morts sur les routes

Cinq Cambodgiens meurent et environ vingt autres sont blessés chaque jour en moyenne à la suite d’accidents de la route. Lors de l’inauguration du centre de formation à la conduite des poids lourds à Russei Keo ce mercredi, le ministre cambodgien des Travaux publics et des Transports, Sun Chanthol, a rappelé que ce nombre trop élevé d’accidents de la route coûte une fortune à l’état.

Le ministre cambodgien des Travaux publics et des Transports, Sun Chanthol
Le ministre cambodgien des Travaux publics et des Transports, Sun Chanthol

”…Le Cambodge a immatriculé environ 23 000 véhicules lourds. Toutefois, seuls 60% d’entre eux possèdent un permis de conduire…”, a déploré le ministre, ajoutant que : ”…le Centre de formation permettra aux conducteurs de se former à la conduite sur les véhicules lourds mais aussi à apprendre à respecter les lois…”.

Le ministre a demandé aux compagnies de transport si leurs chauffeurs avaient des permis…”s’ils conduisent en état d’ébriété et s’ils respectent le code de la route…”.

”…Tout le monde doit respecter les lois pour construire cette patrie et réduire le nombre d’accidents qui affectent les familles…”, a conclu le ministre.

Un Commentaire
Haut de page