Textile : Les exportations devraient se maintenir

Les exportations de vêtements et de chaussures resteront fortes pour le reste de l’année grâce aux pré-commandes d’acheteurs internationaux. L’annonce a été faite hier par l’Association des fabricants de vêtements du Cambodge (GMAC).

Employées du textile au Cambodge. Photographie ILO (cc)
Employées du textile au Cambodge. Photographie ILO (cc)

Kaing Monika, secrétaire général adjoint du GMAC a déclaré que les fabricants de vêtements continuent à enregistrer une forte croissance de leurs exportations d’octobre à décembre. En effet, les commandes pour cette période ont déjà été passées en août et en septembre.

Les exportations de vêtements du Cambodge ont augmenté de 10,73% au premier semestre de 2018 et devraient rester fortes malgré la menace de la part de l’Union européenne de retirer l’accès au commerce en franchise de droits.

Le Cambodge a exporté pour 3,2 milliards de dollars de vêtements au cours du premier semestre de cette année, contre 2,9 milliards de dollars pour la même période de l’année dernière, selon les données publiées mercredi par le ministère du Commerce.

Les exportations de vêtements vers l’Union européenne ont augmenté de 6,03%, pour atteindre 1,9 milliard de dollars, tandis que les exportations vers les États-Unis ont augmenté de 16,49%, pour atteindre plus d’un milliard de dollars, selon les données.

Cependant, Kaing Monika a déclaré que l’éventuelle perte du régime commercial préférentiel Tout sauf les armes (TSA) pour les exportations vers les pays de l’UE pourrait, dans l’avenir, avoir un impact psychologique sur les acheteurs internationaux. Il argumente que toute ”mauvaise nouvelle” pourrait influencer les intentions d’achat de l’année prochaine.

Haut de page