ONG – Communauté : Journée du Volontariat Français à l’IFC

L’événement Journée du Volontariat Français à l’IFC a débuté samedi par le discours de Sok Voleak, Directrice de France Volontaire Cambodge. Suivi de celui de Son Excellence madame l’Ambassadrice de France Eva Nguyen Binh, qui a tenu à remercier très chaleureusement les ONG pour leurs implications et leurs actions en faveur du développement cambodgiens.

Son Excellence madame l’Ambassadrice de France Eva Nguyen Binh
Son Excellence madame l’Ambassadrice de France Eva Nguyen Binh

Elle a aussi tenu à encourager les volontaires français, qui ont été près de 450 cette année à se déplacer dans le pays du sourire afin de contribuer à travers leur engagement au sein de nombreuses ONG. Elle a aussi porté l’accent sur la nouveauté de cette année, le parcours de plusieurs jeunes khmers qui sont partis réaliser leur volontariat en France dans le cadre du programme de réciprocité. Un programme qui permet aux pays qui accueillent des volontaires français d’envoyer des jeunes nationaux en France.

Visite

L’Ambassadrice a ensuite débuté la visite des stands où elle a pu échanger avec des associations qui travaillent depuis des années pour le Cambodge comme Pour un Sourire d’Enfant, Sala Baï ou l’École du Bois. Elle a également eu l’occasion de découvrir des projets moins connus comme les Vergers du Mékong ou Destination Justice.

Jus de fruit de l'ONG les Vergers du Mékong
Jus de fruit des Vergers du Mékong

Les Vergers du Mékong

Les Vergers du Mékong, créés en 2000 par Jean-Luc Voisin, est une entreprise présente au Cambodge depuis 2010. En 2016, la société a lancé une ferme expérimentale près du Mékong, à Takhmao, dans la province du Kandal. Il s’agit de produire des fruits de qualité, mais aussi de devenir un centre de formation pour les agriculteurs locaux.

L'ONG Destination Justice
L’ONG Destination Justice

Destination Justice

Organisme Non Gouvernementale depuis 2013 au Cambodge, Destination Justice est une organisation qui promeut diverses actions sociales pour permettre l’accès à la justice et aussi pour la défense de l’égalité des droits dans son ensemble.

Une table ronde “volontariat et tourisme”

À 16h, les visiteurs ont pu assister à une table ronde sur l’engagement des volontaires dans le secteur du tourisme, les impacts et perspectives. Rémi Alloue, représentant de France volontaire en Asie, officiait comme moderateur. Chhiv Try, directeur général adjoint de l’industrie du Tourisme, au Ministère du Tourisme, a introduit la séance en insistant sur l’importance du tourisme au Cambodge en lien avec le volontariat, notamment français. « La contribution des volontaires français au développement du Cambodge est énorme », a-t-il précisé.

L’insertion professionnelle par le tourisme

Bunly SAY a présenté le programme de son ONG, le Tonlé, centre de formation professionnelle dans le domaine du tourisme pour aider à l’insertion professionnelle de jeunes cambodgiens.

Protection environnementale et écotourisme

Puis, Julia Miallet, VSI pour le Non-Timber Forest Products Exchange Program (NTFP-EP) a présenté l’action générale de l’ONG, qui travaille avec des communautés forestières. Les deux volontaires sont d’ailleurs les seuls Français de cette ONG, gérée uniquement par des Cambodgiens. Quentin Anould a ainsi pu souligner le regard extérieur qu’il pensait apporter en tant qu’étranger sur les projets de l’ONG. .

Projet “riz flottant”

Enfin, Sreypitch Sea, assistante du programme “Écosystème pour le centre de recherche” et chargée du projet “riz flottant” de l’Université Royale d’agriculture a pris la parole. Partie en France pendant ses études, elle a ensuite monté ce projet “riz flottant” à son retour. C’est un projet de recherche pour innover dans la culture du riz.

De nombreuses autres activités

Enfin, Ce fut au tour de Jean-Michel Filippi de présenter une conférence sur l’analyse de l’histoire du Cambodge moderne du Cambodge.

Démonstration d'art martial Khmer
Démonstration d’art martial Khmer

Entre les deux conférences, volontaires et visiteurs ont pu assister à une démonstration de Yutakhun Khom, art martial traditionnel khmer, proposée par l’association Selapak. Les festivités se sont prolongées avec un concert, pour débuter la soirée. Un cocktail vint ensuite clôturer l’événement.

Texte et photographies par Marie Srey-Lys Joanny et Adèle Tanguy

Pour consulter plus de photographies, cliquer ici…

Haut de page